AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pinta

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 40
Localisation : France

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Jeu 14 Déc - 12:12



Yoda est de retour, sous forme de fantôme de la force. Parfaitement tangible et rigolard, pouvant interagir avec l'environnement.
Luke se dirige vers les archives restantes des Jedis, cachés dans un arbre de l'île. Yoda invoque le Tonnerre et met le feu à l'arbre.
Imbécile de Skywalker à t'accrocher aux écrits tu ne dois pas, peu importe.
Rey maîtrise déjà tout, c'est tout ce qui compte. dit il avec une rire pervers et démoniaque (ma foi, fort dérangeant).

I am sorry, Mark...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Mar 19 Déc - 11:05


Oui le film semble tout faire pour détruire le mythe, je ne l'ai pas vu, mais c'est une certitude.

Pendant que tous les merdias radotent sur le "succès" du LAST of the JEDI, les critiques acides pleuvent sur allociné: http://www.allocine.fr/film/fichefilm-215099/critiques/spectateurs/

Etait-il nécessaire d'aller voir ce film pour se convaincre que c'est une bouze intergalactique? Visiblement au vu des entrées, oui...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 625
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 241
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Mar 19 Déc - 14:49

L'autre a écrit:
les critiques acides pleuvent sur allociné
Oh putain, mais il se fait dé-mon-ter !
Remarque il le mérite. Ca m'a rappelé Valérian, c'est dire Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 40
Localisation : France

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Mar 19 Déc - 15:45

Citation :
Oui le film semble tout faire pour détruire le mythe
Plus j'y pense et plus je me dis que ce n'est même pas conscient, car comme disait Zarbu sur l'état actuel de la production Cinéma, tout doit suivre des quotas. Rian Johnson et J.J Abrams ne sont que les successeurs de Mel Brooks, prêts à tout pour piquer le moindre petit Dollar de la souris qui est trop riche pour se rendre compte de la supercherie.
Les épisodes 7 et 8 sont en réalité les épisodes 2 et 3 de Spaceballs, tout devient plus clair, d'un coup.

Je m'en refaisais la réflexion concernant TFA, même un petit court métrage fait pour un jeu vidéo arrive à mieux poser ses personnages, c'est dire le néant Abyssal auquel Hollywood est arrivé.


Prenez des notes, Jar Jar et Rian... Neutral

Citation :
Les critiques acides pleuvent sur allociné
Alors, non, cela a été débunké, ce sont encore les Russes qui font des multicomptes pour attaquer les états unis ! Laughing

Citation :
Etait-il nécessaire d'aller voir ce film pour se convaincre que c'est une bouze intergalactique? Visiblement au vu des entrées, oui...
C'est le paradoxe Transformers, tout le monde trouve cela à chier, mais les films font des milliards de recettes. Rolling Eyes

Au fait, BLR a sorti un nouveau clip, tout n'est pas si noir finalement :



Il était même arrivé à rendre TFA tolérable, à l'époque, c'est dire :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 40
Localisation : France

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Mar 19 Déc - 18:43

Une critique qui résume très bien toute la situation :


Cette vidéo m'en a même appris sur les soucis de production du film Han Solo. Quel joyeux bordel ! Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Jeu 21 Déc - 4:35

La note est déjà passé de 3,2 à 3 on peu s'attendre à un 1/5 d'ici un mois, si les robots de Allociné ne triche pas allègrement. (je n'ia asp le tmeps de calculé là tout de suite, mais vu la répartition des notes avec un 28% de 0 on reste à du 3/5...)

J'ai posté cette critique (légère) sur leur cite, je ne suis toujours pas affiché, les conteurs sont bloqué au 18décembre, certainement pour cacher un peu l'abominable réalité de ce film.

"Et oui, l'épisode VII avait été une minutieuse démolition du mythe de Starwars par un fan de Startreck, cette série qui est à la Science-Fiction ce que Julie Lescaut est au polard. Comment ne pas avoir compris que cette suite serait une nouvelle destruction du mythe construit dans l'épisode IV et V alors que tout ce qui avait pu fuiter étaient autant de panneau néon explicites. L'affiche, elle-même n'a rien à voir avec Starwars, les codes y sont soigneusement bafoués. Le scénario et la direction sont hors-jeu (même après toutes ces années, Carrie Fisher ressemblait davantage à son personnage sans maquillage en sans costume, dans cet épisode VIII elle ressemble à un personnage Startreck, à nouveau), même Mark Hamil, dont le personnage qui avait fait preuve d'un courage sans limite aura fini par se planquer en Écosse, il fallait l'écrire ça...) nous avait prévenu après qu'il est pris connaissance du script du film ("je trouve ça complètement naze, mais je ferais quand même de mon mieux" un truc du genre...). Rogue One avait effectivement été un espoir de voir réintégrer l'essence de l’œuvre. Que peut-on attendre du prochain "Solo" (un "titre" qui montre la vacuité des motivations des auteurs et producteurs.). Dans cette mer de désolation, pouvoir lire tous ces commentaires excédés par la nullité de cette suite, est une maigre consolation. Dans un futur plus ou moins proche, il faudra nettoyer l’œuvre de toutes ces suites absolument illégitimes (pour rester courtois) et y insuffler à nouveau du sens."

Je vous rejoins intégralement sur vos commentaires (j'ai commencé à regarder ta dernière vidéo Pinta, très bon. je m'y replonge dès que je suis rentré à la maison), à ceci près que je ne pense que tout ceci soit la conséquence d'une incompétence. On ne construit pas un empire sur de l'incompétence. Le film est une réussite sur le plan du contrôle mental, il faut bien comprendre toutes ses ficelles de notre subconscient pour pouvoir jouer avec les layers, les gestalts, les intrications à 3 niveaux (construire une montée d'émotion, la coiffé d'un espoir, et la détruire en 2 secondes et passé à autre chose le plus vote possible. Cf. le combat de Luke et Ren, tout le film est construit autour de ça. Ou alors la figure masculine dans cet épisode 8, construite autour d'un sacrifié, d'un hologramme, un esclave, et un malade mental. (je n'ai pas vu le film, mon analyse est succincte, mais je ne doute pas de tout ce qui doit être dans ce film. Je le regarderai en dl quand j'aurai du temps à perdre.

Le personnage emblématique de cette nouvelle évolution semble être Kathleen Kennedy qui est la productrice de tous les film "mindcontrol" de Spielberg et plus encore (https://fr.wikipedia.org/wiki/Kathleen_Kennedy). C'est elle qui doit valider les scénarios et très certainement réécrire des lignes complètes du script.Les JJ et Rian on été choisi pour leurs docilités et leurs absences de cerveau .
Pour moi l'évolution de SW est la marque d'une volonté affichée par une élite dégénérée à Hollywood de détruire toute les références philosophiques capables de construire un sens critique et une pensée indépendante. Cette Kathleen Kennedy est un sbire du système caché derrière un masque de féministe (on va me bruler pour avoir dit ça, mais une femme qui dirige une société c’est quand on a besoin d’une marionnette de fer. Si on se soucie à ce point de la vertu, alors comment peut-on pondre des films comme Arrachnophobie, Poltergeist, Gremlins (il faut le revoir pour le croire, c'est un film d'horreur qui a été vendu aux enfants, même à mon âge je n'ai pas réussi à le regarder plus de vingt minutes, c'était il y a deux ans.), ET, AI.... (Je pourrais en parler pendant des heures de ces films qui forment ça filmo MK-Ultra)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Ven 22 Déc - 4:02

A propos de KK, théorie confirmée:

Dans une interview à Entertainment Weekly, le réalisateur Rian Johnson explique que cette idée est venue de Kathleen Kennedy, la présidente de Lucasfilm. Il raconte : “Elle n’arrêtait pas de demander “Leia est une Skywalker, Luke lui dit “tu as ce potentiel aussi”. Il me semble que ça pourrait vraiment avoir un impact touchant si on la voit l’utiliser.” J’aime l’idée que ça soit instinctif. (…) Comme une personne qui se noie et qui remonte seule à la surface; c’est comme ça que ça se manifeste pour elle la première fois.”

http://braindamaged.fr/19/12/2017/star-wars-8-rian-johnson-explique-la-scene-controversee-de-leia/

C'est évident que cette femme a influencé le film et plus largement la nouvelle trilogie dans une mesure beaucoup plus importantes que ce que les rares échos laissent entrevoir.

Je remarque que les médias de masse minimisent la nullité du film en concentrant l'origine des critiques chez les "fans" voir même les "fans hardcore" c'est à dire qu'autrefois il y avait les spectateurs, et maintenant on créé des catégories où le fan forcément difficile voir même excessif va servir de poubelle pour recevoir la responsabilité des critiques, critiques dont on est en droit de douter de la légitimité, vu que c'est un fan, donc forcément peu objectif.

Pourtant sur Allocine, la note de l'onglet "Critique Presse" est en fait composé d'une seule critique de la presse cinéma, contre 9 presse paparazzi! Et pourquoi on ne demande l'avis de Pèche et Chasse magazine, sont moins légitimes que Closer pour critiquer un film? Ah oui, Ok! Dans closer il y a des photos dégradantes d'acteurs de cinéma!

Spoiler:
 

Bonus stage:



A propos du personnage de Luke traité par Rian "Kathleen" Johnson, et afin de bien comprendre que le problème du film ce n'est pas d'être fan ou pas, mais que oui l’œuvre a été détruite dans sa fondation, et que donc c'est une question littéraire de respect de l’œuvre écrite, quelque chose qui est à la base de toute démarche intelectuelle et qui dans une école aurait été désigné comme hors sujet (et ce HS n'a même rien à voir avec la seconde trilogie qui ne remettait pas en question les fondations de l’œuvre, c'est à dire la figure du héro, du maître, de l'apprenti, du père, qui ne sont pas des figures masculines mais archétypale, propre à former la philosophie et conscience des hommes comme des femmes (pour répondre à la bêtise pseudo-féministe de Katleen et son "the Force is feminin", mais visiblement les auteurs en 2018 sont plus débiles que jamais, ils ne maîtrisent même pas les bases de la narration hérité de l'histoire de la littérature. Faudra-t-il un jour changer Jean Valjean en Jeanne Valjean?) Mark Hamil nous dit:

"J'ai dit à Rian 'les Jedi n'abandonnent jamais'. Je veux dire que, même s'il [Luke, ndlr] avait un problème, il aurait peut-être pris une année pour se donner une chance et se retrouver. Mais s'il faisait une erreur, il essaierait et tenterait de la réparer. Donc, sur ce fait précis nous [Mark Hamill et Rian Johnson, ndlr] avions une approche fondamentalement différente, mais cette histoire en m'appartient plus. C'est celle de quelqu'un d'autre, et Rian avait besoin que je sois dans un certain état d'esprit pour que la fin fonctionne".

"...c'est le coeur de mon problème. Je suis désolé mais Luke ne dirait jamais ça. Enfin, dans cette version, je parle de celle des Star Wars de George Lucas. Maintenant, c'est la nouvelle génération de Star Wars, j'ai presque du envisager Luke comme un nouveau personnage. Peut être que c'est Jake Skywalker. Ce n'est pas mon Luke Skywalker, mais j'ai du faire ce que Rian voulait parce que cela sert l'histoire. Écoutez je ne l'ai pas encore totalement accepté, mais ce n'est qu'un film. J'espère que les gens l'aiment. J'espère qu'ils ne seront pas mécontents, et j'en suis venu à croire que Rian était exactement l'homme dont ils avaient besoin pour ce job."
https://www.ecranlarge.com/films/news/1008215-mark-hamill-n-est-pas-tres-content-de-luke-skywalker-dans-les-derniers-jedi



On voit bien qu'il passe un peu de pommade à la fin, pour s'éviter une beigne. Mais c'est courageux de sa part, surtout qu'il nous l'avait annoncé depuis le début du projet: "When I read 8, I told Rian, I fundamentally disagree with virtually everything you've decided about my character" . C'est plutôt clair et courageux. Mais visiblement on ne respecte plus l'opinion des acteurs, souvenons nous que Harrison Ford avait refusé de jouer un robot dans Bladerunner et que sa volonté avait été respecté. On peut reconnaître son courage, on saura s'en souvenir.

http://www.independent.co.uk/arts-entertainment/films/news/the-last-jedi-plot-luke-skywalker-script-mark-hamill-jedi-a7692386.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Ven 22 Déc - 4:48


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Ven 22 Déc - 6:24

Voici un commentaire que j'ai posté sur Ecran large:

"Je suis choqué de voir que l'on réduit la critique de ce film mauvais sauvé par la qualité des effets spéciaux, à la seule voix des fans.
Et comment peut-on associer le nombre d'entrée à un succès, quand le film a été promu en long en large en travers par l'intégralité des médias?
Les spectateurs sont allé voir ce film grâce à la promotion qui en a été faite et la très large diffusion des bobines, mais certainement pas grâce à sa qualité. Ce film est un nanar qui pastiche l'univers Starwars, c'est du sampling lourdingue bourré d'édulcorants.
Encore une fois je suis choqué de voir que l'on juge avec une telle malhonnêteté les critiques qui sont faites sur ce film. Oui ce film est mauvais, comme les autres. Il est mauvais parce qu'il ne raconte rien, il est mauvais parce qu'il se moque du spectateur en construisant des péripéties alambiquées sans lien. Il est mauvais parce qu'il est construit pour optimiser sa rentabilité, c'est un produit d'investissement financier, ce n'est pas une œuvre de cinéma. Donc juger le pour ce qu'il est:  un produit de consommation. Une critique est une critique, et elle ne peut être jugée illégitime sur la base de la nature supposée de son auteur, c'est malhonnête et dangereux. Jugez les arguments qui sont fournis, Laissez la sociologie à ceux dont c'est le métier, parlez du sujet, parlez de cinéma."

https://www.ecranlarge.com/films/news/1008111-star-wars-rian-johnson-explique-pourquoi-il-n-accorde-pas-d-importance-aux-critiques-des-fans-revoltes-par-les-derniers-jedi?commentId=1591167

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Ven 22 Déc - 6:34


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Ven 22 Déc - 8:12


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Ven 22 Déc - 16:30

Point Godwin Atteint!


http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18669681.html

Petit commentaire au passage:
"Voilà le point Godwin atteint! Que de niaiserie dans cet article! Les amateurs de cette nouvelle bouse intergalactique démontrent leur adhésion aux crétinismes de cette société d'ahuris qui disent et gobent n'importe quoi. Allez donc cherchez un malade mental qui a aimé le film, ça vous fera une paire de tarés pour vos soirées d'hiver."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Sam 23 Déc - 3:08

Il y a du montage, mais ça ne trahis en rien son opinion réelle.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 40
Localisation : France

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Sam 23 Déc - 20:39

Tu as pris du temps à réunir tout cela, c'est pour moi une découverte. On peut dire qu'il y a pas mal de remous sur internet.

...même si cela ne changera pas grand chose, c'est un film qui doit faire au moins 2 milliards de recettes finales.

J'aime beaucoup le coup de la fachosphère qui attaque Rotten tomatoes, ils sont trop drôles ces américains. Beaucoup doivent être devenus paranos de leurs voisins depuis le passage de Trump, vu que plus d'un Américain sur deux a voté pour lui. Flippant, hein ? Laughing

Pour M.Hamill, j'ai profondément de la sympathie pour lui, bien que je ne sois pas d'accord avec certains de ses Tweets.

Mais ce qui me fait aussi beaucoup rire en ce moment, c'est que Daisy a indiquée qu'elle ne ferait pas plus que l'épisode 9. Si c'est vraiment le cas, il doivent être bien emmerdés les Exécs "au sommet, ils ont tout fait pour rajeunir et remplacer le casting (Harrison foutage de gueule Ford ne voulait pas en faire plus, Carrie qui meurt en cours de route) et ils ont eu la bonne idée de faire mourir l'icone principale de la série (Luke S.) et au final, leur nouvelle étoile "montante" Ma-Rey-Sue se fait la malle, j'imagine déjà qu'ils vont chercher une autre actrice pour la remplacer, technique la plus foireuse possible -car irrespectueux pour le public- (ou encore le syndrôme mortal kombat, on remplace tout les acteurs par des no names, de pures barres de rigolades) quoi que l'on dise, cela casse tout visuellement et efface l'immersion.

Quand même... rater les suites à ce point, malgré le fait qu'ils avaient Mark prêt à rempiler et nous conter la suite de la Saga Skywalker. Disney ont clairement besoins de l'arrivée de Philippe Etchebest, leur restaurants font de la merde à la cuisine et ils laissent faire. lol!

Je viens aussi de découvrir qu'ils ont osés engager Emilia Clarke pour Han Solo, on est 10 crans au dessous de Sarah Michelle Gellar, comme quoi, il est toujours possible de tomber plus bas. Je n'aime pas du tout ces acteurs / actrices -sans aucuns talents- imposés, cela gâche vraiment trop les films récents.

Rogue ONE est passé sur Canal, récemment, mais j'ai eu la flemme de le mater au vu des évènements récents. Malgré le retour positif que tu nous avais donné, l'épisode VII m'a vraiment trop refroidi, au point où je me limiterais désormais aux seuls épisodes fait par Lucas.

C'est comme la prochaine série LoTR d'Amazon, pas de J.R.R Tolkien au scénario ? Cela n'a absolument aucun intérêt.

Je terminerais sur le fait que l'on a été assez gâtés avec les perles des années précédentes, et bien que ces suites soient hyper décevantes au regard de leurs potentiels financiers phénoménaux, on a été chanceux d'avoir nos Monomythes. L'histoire était belle, il faut maintenant la garder en soi à travers notre réalité et le temps qu'il nous reste dans ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Dim 24 Déc - 3:21

Pinta a écrit:
Pour M.Hamill, j'ai profondément de la sympathie pour lui, bien que je ne sois pas d'accord avec certains de ses Tweets.
AH, qu'a-t-il dit?

Pinta a écrit:
fachosphère qui attaque Rotten tomatoes
C'est marrant parce que c'est une des première chose que j'ai fait avant de m'enquérir de l'actualité autour du film et des réactions du public je suis allé voir RT, et là, Ô surprise! Plein de review positives! BDM! Mais comment cela est-il possible? Et c'est là que je suis allé voir sur Allociné, et oui cela a bien confirmé que RT a reçu des petites recommandation, ce qui a de toute évidence excité la rage de ceux qui sont révolté par ce monde et que l'on nome facho. Ce qui est pratique pour délégitimer leurs paroles. Même Tchang Kaï-chek n'avait pas osé. Et le deuxième effet kisscool de ce monde de dégénéré du bulbe, c'est que le Faisceau de licteur qui donna son nom au Fascisme, est justement une des emblème de notre belle république française, on al retrouve sur la déclaration des droits de l'homme et notre passeport national, ce qui tendra à designer comme facho, un qualificatif synonyme de républicain. Ce qui est assez vrai, quand on sait l'usage de la guillotine qui a été fait, et de toute la politique mafieuse qui lui aura suivi, avec nombre abominable de mort, de la guerre qui a bon dot aux assassinat de l'ombre réuni en passant par les campagne sanitaires et empoissonnement des masses ahuries. Oui il n'y a plus personne pour tenir les chiens, on peut dire n'importe quoi.

Pinta a écrit:
c'est que Daisy a indiquée qu'elle ne ferait pas plus que l'épisode 9
Ce qui démontre bien que ce qui a été opéré avec SW et cette nouvelle trilogie n'est en rien une volonté de tourner la page et de repartir sur de nouvelle bases. Il s'agit donc bien d'une entreprise de destruction du mythe et d’empêcher le spectateur de pouvoir construire une réflexion personnelle et plus si affinité. Là, non seulement ill sera impossible à quiconque de s'y retrouver (a moins de se contenter de la première trilogie évidement), mais aussi il sera impossible de raconter une suite. On pourra dire qu'ils ont fiat le boulot. La suite des Starwars sera du grand spectacle abrutissant du niveau des films Marvel et associés.

Pinta a écrit:
Emilia Clarke
khaleesi meets Solo? BDM!
Cette actrice qui a construit son talent parce qu'elle a surtout été la moins pire qui est accepté de passer son temps d'écran à poil dans des scènes érotiques nullissimes et dispensable, pourquoi doit-on être surpris e la retrouver là? Ce film va être abominable c'est certain. (ce qui m’embête c'est que j'ai l'impression qu'il y eu un gros travail sur le background du film, plus SW que SW. J'achèterai peut-être le artbook. Grand max!) Ces acteurs sont des agents de la destruction.J'ai croisé Gwendoline Christie à un défilé Rick Owens en mars dernier, elle était complètement sous coke, excitée comme une puce, complètement en contraste avec l'audience de zombis désabusés présents pour le show. C'était pathétique. Ces gens sont les derniers. Après on aura des sprite HD, ça leur coutera moins cher, et on pourra se passer de ce genre de croisement débiles. Ceci dit, je ne pense pas qu'ils vont renoncer à la starification, les humains s'identifient tellement à ces icônes moisies...

https://www.youtube.com/watch?v=RfI_mUIvYq8

Pinta a écrit:
Rogue One
Je te rassure, tu n'as rien raté non plus. Le film n'était pas mauvais, mais il reste anecdotique puisqu'il n'est suivie d'aucun éveil. Il restera une tentative orpheline, un dernier sursaut avant l'effondrement. Je pense même que ces films ont pour fonction de maintenir la flemme pour que les spectateurs se ruent en masse dans les films pivot (SW7, 8, 9,...), ce sont des voitures balaie, il faut que le plus de gens aillent se prendre des grosses claques et se faire défoncer les chakras: Yannick Dahan "tu te tapes deux heures et demi de sinistrose aiguë!"
https://soundcloud.com/nocine/stars-8-les-deniers-des-jedi

Pinta a écrit:
LoTR
Oui avec les mongolien actuels, ça va être difficile de pondre du Tolkien sans Tolkien. Je vais finir par adorer ces entreprises de destruction, non seulement cela fait du spectacle lors des sorties (le phénomène, pas le film en lui-même), mais en plus cela aura pour effet de créer un vide artistique, un manque, et donc un effet d'appel. Les humains ont besoin de sens.

Pinta a écrit:
Je terminerais sur le fait que l'on a été assez gâtés

Oui tout a fait, et je n'analyse ce phénomène qu'au travers du prisme sociopolitique. Le film en soi n'a aucun intérêt, c'est un objet de spectacle, suivi par des spectateurs, demain il y en aura d'autres. Après c'est intéressant d'analyser les stratégies qui s'activent en coulisses, Pourquoi, comment, qui? C'est d'ailleurs ce que je reproche aux commentateurs du SW8, on s'en fout que ce soit illogique ou même absurde ou idiot (la seule chose un peu intelligente que j'ai entendu c'est d'analyser le fait qu e ce SW8 dégoute de la paternité (dans le lien de la table ronde plus haut. Le commentateur aurait pu aller plus loin dans son analyse, car c'est la figure de l'humain qui est touché dans le cœur des spectateurs, hommes et femmes...) On ne dépense pas 4 milliard sans avoir une idée très précise et très claire de ce qui va être fait par la suite. Il ne faudra peut-être pas trop prendre les vainqueurs pour des cons. Parce que sur ce coup là, c'est un Jackpot énorme, aussi bien sur le plan financier que sur le plan de la programmation des masses. N'oublions pas que le cinéma américain, Disney en premier, c'est d'abord un outil de propagande et de contrôle des esprits. Le boulot c'est d’analyser ce qu'il attendent de ça?... Avec dans ce SW8 comme figure masculine à laquelle s'identifier (un des premiers effet cognitif inconscient d'un film) résumée à un taré, un héros illusoire, un suicidé, un esclave... j'ai ma petite idée...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 40
Localisation : France

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Mer 27 Déc - 19:47

Ça c'est de la réponse développée. Very Happy

Je ne sais que te dire de plus, si ce n'est que je suis d'accord avec toi sur tes points de vue.
On a la même approche d'observation éloignée de la catastrophe (ou comme j'écrivais précédemment, une curiosité morbide).

Merci pour le SoundCloud spécial TLJ en bon François, ils étaient tous très drôles. J'ai bien apprécié.

Concernant M.Hamill, je t'invite à aller voir son Twitter, qui est assez actif. Je lui reproche juste d'avoir parfois un opinion politique "chez les petits lapins", mais dans l'ensemble je ne regrette pas d'aller voir de temps en temps.

Récemment, il a présenté des excuses pour ce qu'il avait dit précédemment sur la catastrophe faite sur le lore de son personnage. Ce qui est bien légitime, mais il a dû se faire remonter les bretelles. On est dans une ère où il faut s'excuser de s'être fait agresser violemment.  Neutral
Attends qu'on lui reproche d'avoir réduit la recette de 2 milliards à 1,9 milliards.



Enfin bon, je terminerais sur le fait que TFA et TLJ sont avant tout des spectacles déprimants, où l'espoir, l'amusement et l'aventure ont disparus.
Alors bon, ok, ils nous ont chiés une année entière sur la licence, ils ne nous ont pas donnés ce que l'on attendait du retour de Luke Skywalker et ils s'étonnent de ne plus vendre de goodies.


Les petites filles ne doivent pas avoir envie de s'habiller en clochard de Jakku, au détriment de l'icône Neo Nazie de Frozen.
Les petits garçons ont du mal à s'identifier à du stormtrooper qui se prennent des branlées, à Finn qui se prend aussi des branlées, à Poe qui se fait remettre à sa place par le Vice Admiral cheveux Violets "on sait pas qui c'est" ou Phasma qui se prend aussi une branlée.
Ne reste que le nouveau guerrier Sith maniaco dépressif et cyclothymique où le grand méchant qui ressemble à un retraité en pyjama de la cité voisine.
Cela donne envie !

À l'année prochaine pour l'épisode 9 ? Avec Jar Jar Abrams de retour aux manettes, pour passer la dernière couche de Dragées Fuca.

Et un peu de Zik pour conclure le post.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Jeu 28 Déc - 4:59

Non seulement il n'a pas peur de critiquer le film ouvertement, et donc de défendre le cinéma, mais en plus il pond un magnifique message d'excuse qui démontre 20 fois que ces gens savent très bien ce qui se dit, et que cela les inquiètent énormément/ les rend malades, malgré les commentaires qu'ils ont pu donner (n.b: je remarque en allant faire un tour sur google que son discours à notablement changé et qu'il commence à entrevoir la masse de la critique. Je note ce: "Et je sais que si j'avais écris quelque chose pour correspondre le plus possible à ce que les fans souhaitent, aussi tentant que cela soit, cela n'aurait pas fonctionné et ils m'auraient gueulé dessus "Fuck you, tu as ruiné Star Wars". De plus, j'aurais fait un mauvais film. Au final, c'est la chose que personne ne souhaite". Notez bien le: "Fuck you, tu as ruiné Star Wars". De plus, j'aurais fait un mauvais film. Au final, c'est la chose que personne ne souhaite" Mais c'est exactement ce qu'il a fait!
Source : FilmsActu http://cinema.jeuxactu.com/news-cinema-rian-johnson-reagit-aux-controverses-autour-de-star-wars-les-derniers-jedi-29611.htm

Qu'ils vivent avec ça. L'histoire se souviendra d'eux comme ayant été les bourreau et fossoyeur du mythe,des guignols.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Ven 29 Déc - 11:24

Ma critique précédente n'est pas passé chez Allocine, cela tombe bien, avec du recul j'ai quelque chose de plus concit et direct à leur donner:

Comme Rian Johnson le raconte, lorsqu'il était enfant il a cassé tous ses jouets Strawars, pour qu'il ne lui reste plus que son personnage le plus anecdotique "Hammerhead", une chimère sans queue ni tête. Dans ce film il aura fait de même. Ce nouvel épisode de Starwars aura pu montrer que s’octroyer le privilège de diriger une œuvre en balançant des valises de dollars n’est pas suffisant pour créer une suite légitime. Ryan Johnson est un professionnel médiocre dont le talent se résume à sa docilité, il sait suivre à la lettre les recommandations des investisseurs, tout y est. Après avoir passé au mixeur le matériel utile à l’édification de cette suite, Il aura finalement réalisé une œuvre de cinéma mauvaise, anecdotique si elle n'avait pas généré autant de déceptions chez les spectateurs. Il aura tellement pris soin de ne pas être là où le récit portait les personnages, qu’il se sera retrouvé face au vide intersidéral de sa vocation. Et c’est là qu’intervient l’équipe des effets spéciaux, dont la tâche aura été de cacher l’absence de récit mythologique, en remplissant le film d’édulcorants jusqu’à l’overdose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 40
Localisation : France

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Lun 1 Jan - 16:00

C'est bien écrit, mais penses tu que ce soit nécessaire ? Cela risque d'être noyé dans la masse.

Citation :
L'histoire se souviendra d'eux comme ayant été les bourreau et fossoyeur du mythe.
Je ne suis pas sûr pour la peine, car comme ce sont eux qui écrivent l'histoire...

Il n'y a plus qu'à attendre le prochain charcutage prévu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Mar 2 Jan - 9:11

L'histoire est pleine de surprises mon cher! Déjà aujourd'hui coexiste vérité officielle et alternative...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 625
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 241
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Jeu 4 Jan - 16:30

Avec le recul, ils avaient bien résumé le truc :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 40
Localisation : France

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Jeu 4 Jan - 19:11

C'est presque trash pour "les guignols", on aurait plutôt dit un sketch de Groland. tongue

Citation :
Déjà aujourd'hui coexiste vérité officielle et alternative.
L'initiative est louable mais difficile d'aller contre le courant.
On en reparle dans 20 ans. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Ven 5 Jan - 4:57

Oui, l'avenir nous réserve-t-il des surprises?

@Zarbu: Oui c'est effectivement assez bien résumé. Une mise à jour pourrait-être de montrer un fan de Starwars se faire attraper par Yoda affublé d'oreilles de Mickey: Maintenant la force tu comprends!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke

avatar

Messages : 3759
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 138
Localisation : Seoul / Corée!

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Ven 5 Jan - 15:16

L'épisode 8 semble s'essouffle beaucoup plus vite que le 7! :

Sans surprise, "Star Wars Episode VIII : Les derniers Jedi" conserve la tête du box-office français pour sa deuxième semaine d'exploitation. Le film de Rian Johnson, qui avait signé le meilleur démarrage de l'année, affiche 1,52 million d'entrées supplémentaires au compteur dans un parc phénoménal de 1.027 salles, soit un repli de 40%. En quinze jours, le long métrage emmené par Mark Hamill, Carrie Fisher et Daisy Ridley cumule 4,03 millions d'entrées, et se classe d'ores et déjà en quatrième position des plus gros succès de l'année. Il devrait dépasser "Valérian" de Luc Besson dans les heures à venir. Mais cette belle santé ne peut cacher une sérieuse baisse de régime par rapport à l'épisode VII, sorti à la même période il y a deux ans. Alors que "Les derniers Jedi" avait déjà fait moins bien en première semaine que son prédécesseur, l'écart s'accentue sensiblement. En deuxième semaine, "Le Réveil de la Force" n'avait en effet faibli que de 21%, contre 40% pour "Les derniers Jedi". Et au bout de quinze jours, l'épisode VII pointait à 6,8 millions d'entrées, très loin devant les 4,03 millions de ce nouveau film. Mais cette belle santé ne peut cacher une sérieuse baisse de régime par rapport à l'épisode VII, sorti à la même période il y a deux ans. Alors que "Les derniers Jedi" avait déjà fait moins bien en première semaine que son prédécesseur, l'écart s'accentue sensiblement. En deuxième semaine, "Le Réveil de la Force" n'avait en effet faibli que de 21%, contre 40% pour "Les derniers Jedi". Et au bout de quinze jours, l'épisode VII pointait à 6,8 millions d'entrées, très loin devant les 4,03 millions de ce nouveau film.

http://www.ozap.com/actu/box-office-star-wars-en-net-repli-jumanji-devant-coco-flop-pour-kev-adams/546592

Et on était le 28 décembre, c'est à dire deux semaines après la sortie du film. C'est de la vente éclair, le produit est frelaté, il faut boosté la com pour profiter de l'effet de nouveauté, mais une fois le film vu, le bouche à oreilles couplé aux réseaux rétabli le réel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 546
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 40
Localisation : France

MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   Lun 8 Jan - 19:53

En effet, mais même si j'ai envie que des têtes tombes, ils ont déjà dépassé les 1,3 milliards de Simflouzes en entrées.
Il faudrait comme message fort un réel désintérêt de la licence, mais comme beaucoup consomment du film comme ils iraient sur un grand huit... Neutral Il trouveront toujours cela "trop trop génial".

Citation :
Il devrait dépasser "Valérian" de Luc Besson dans les heures à venir.
Ce n'est pas bien de taper un cheval mort.  Laughing
Le film n'a même pas remboursé son budget de production, c'est dire.
Peut être que c'était pas une bonne idée de prendre des demi portions -sans talents- comme "acteurs" qui n'avaient rien à voir avec leur équivalents papiers.
Les deux têtes à claques ils ne me faisaient vraiment pas rêver.
Et comme disait Zarbu, le scénario n'était pas terrible non plus.

Au fait, je suis tombé sur ce faux trailer, à comparer avec celui que nous mitonnes la souris :



Et bientôt Han Solo, il parait qu'il va donner du grain à moudre, et pas qu'un peu.
Je suis impatient.
En fait.

Non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[cinema]STARWARS 8 (Everything about Rian)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 12th scale Cinema organ
» An Ode to Greatest Directors
» Review on set 8019 Republic attack shuttle
» Review on set 8037 Anakin's y-wing.
» ALW's The Phantom of the Opera (20??): the remake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HOBBIES :: BDxMangaxAnimés x Cinemas-
Sauter vers: