AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Star Wars VII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mer 23 Déc - 23:19

Zarbu a écrit:
Et pour en revenir au sujet, vous avez vu sur allociné ? le nouveau Star Wars a de très bonnes critiques !



Comme Mad Max...



les spectateurs sont beaucoup moins unanimes...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 4 Jan - 13:10

L'autre a écrit:


les spectateurs sont beaucoup moins unanimes...

Je suis allé voir le film avec mes 2 garçons la semaine dernière.
Désolé je suis (banalement) tout à fait dans la moyenne puisque j'aurais mis 4 sur 5...
Je comprends qu'on puisse ne pas aimer mais franchement ceux qui ont mis 0 ou 1 étoile... 

Spoiler:
 

Globalement j'ai trouvé le film tout fait à correct. J'ai passé un bon moment donc je dirais que le job a été fait et plutôt bien fait de mon point de vue ! Very Happy

PS : J'ai édité ton post et mis l'image du visage de Kylo Ren sans son masque en spoiler comme il se devait... L'autre, j'ai bien compris, tu n'as pas envie de voir le film et c'est ton choix mais ça aurait été cool que (de toi même) tu ne mettes pas l'image...

_________________
Cyrille






Dernière édition par ogami le Lun 4 Jan - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 4 Jan - 14:21

C'est marrant, je suis aussi allé le voir en famille.

Je pense un peu comme toi Ogami. C'était un excellent film, dans la lignée de ce que ce réalisateur avait fait avec les Star Trek.
Mais je rejoins l'Autre pour dire que c'est un piètre Star Wars. Il n'y a pas d’innovation, les nouveaux designs sont peu inspirés et les ficelles scénaristiques sont fort grosses...

Pour l'image du soudeur, c'était pas vraiment un spoiler puisque sa tête avait été publiée avant la sortie du film. Le seul spoiler c'est
Spoiler:
 

Ce qui est amusant comme tu le soulignes, c'est que le personnage de Rey est très réussit, ce qui me fait faire un parallèle avec Mad Max où la meilleure surprise était le personnage de Furiosa. Hollywood commence à faire des héroïnes qui éclipsent les héros. En bon fan de Masamune Shirow, je trouve ça chouette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 4 Jan - 15:25

Oui c'est un bon divertissement comme étaient les autres Star Wars... Je suis beaucoup plus indulgent et je ne dirais même pas que c'est un mauvais Star Wars...

Pour les Star Trek, je ne connais vraiment pas bien. Je me souvient de bribes des vieux épisodes avec le capitaine Kirk et Spock... Et j'ai vu la fin d'un des films récents...

Je lisais L'autre à propos du merchandising sur Star Wars, c'étais la même chose pour tous les Star Wars. D'ailleurs Georges Lucas a misé dessus à l'époque. Si mes souvenirs sont bons, dans un bonus des DVD, ils expliquaient qu'il avait renoncé à son salaire de réalisateur en échange de droits sur le merchandising... Ce n'est pas un jugement mais force est de constaté que le marchandising est dans l'ADN même de Star Wars ! Et ce depuis le départ !
Après il y aura toujours des critiques négatives, c'est normal et souhaitable que chacun puisse s'exprimer (pas légitime pour ceux qui n'ont pas vu le film où là c'est vraiment du vomi gratuit désolé... Neutral )... Après je trouve dommage de focaliser sur certains points négatifs ou faibles. Les autres Star Wars en avaient aussi beaucoup, y compris dans la première trilogie...  Rolling Eyes

Zarbu a écrit:
Ce qui est amusant comme tu le soulignes, c'est que le personnage de Rey est très réussit,... Hollywood commence à faire des héroïnes qui éclipsent les héros. En bon fan de Masamune Shirow, je trouve ça chouette !
Oui c'est pas plus mal et ce n'est pas pour me déplaire ! Je dirais même plus Wink :
ogami a écrit:
En bon fan de Miyazaki, je trouve ça chouette !

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 4 Jan - 21:02

Désolé pour le spoil Og, n'ayant pas vu le film, et comme sa tête était partout je ne savais pas que c'était à cacher.

Je comprends tout à fait vos commentaires et l'appréciation très positive du film. Car le divertissement est réussi.
Mais Starwars était-il un film de divertissement? Le marchandising de Starwars était-il du marchandising?

Nous qui "consommons" des kits, ne devons nous pas faire la différence entre une figurine, une maquette, un jouet et un vitrine Célio sponsorisée? Quand je sculpte Irane, le fais-je en pensant au gain? Ou est-ce la joie de voir se matérialiser l’œuvre dans l'espace?
Une figurine de Totoro est-elle égale à une figurine Finn, Kylo Ren est-il égal à Darth Vador? Est-ce que tout se vaut à partir du moment où j'ai passé un "bon moment"?
La première trilogie n'était-elle pas l’œuvre d'un narrateur qui en grand défenseur de Kurosawa dont il aura été un des producteurs salvateurs, avait conçu un mythe qui rassemblait les émotions autour d'un héritage artistique et spirituel qui en fit une œuvre universelle, et donc de fait un succès  populaire?
Starwars n'était pas soutenu par les studios et pourtant l’œuvre s'est imposée, car elle était universelle. Quand on comprend les mythes, on sait y reconnaitre les essences qui forment les repères moraux.
Dans ce nouveaux Starwars, dans l’impossibilité de faire un remake intégral, qui était la volonté première de Disney, ils ont choisi de produire un "entre-deux".
A ceci prêt que cet entre-deux, renonce à sa dimension mythologique*, pour privilégier les ressorts de mise en scène et de narrations. C'est un choix qui défait l’œuvre original de son statut d'ouvrage d'art.
Ainsi les héros ne font pas face à l'humilité et à l'effort d'un apprentissage nécessaire. La symbolique centrale de l'héritage au travers des rapports entre les générations est gommée,
et remplacée par des aptitudes innées (qui justement détruisent le mythe).

On peut apprécier le film, et aussi il ne faut pas oublier que le cinéma est aussi un ouvrage d'art, c'est à dire qu'il a une fonction socio-culturel centrale dans notre civilisation qui est forgée par les mythes dont les artistes sont les vecteurs.
Doit on faire le constat que nous vivons à un époque moderne qui s'arrange de la perte du sens? Et que devient une civilisation qui ne fait plus sens?

Donc oui je comprends vos commentaires, mais peut-être que nous ne parlons pas de la même chose. En effet je ne juge pas un film à sa capacité à divertir, mais à son ressort mythologique.
C'est une des raisons pour lesquelles les premiers films des séries sont en général les meilleurs, car tout y est dit du mythe.
Tronquer l'analyse d'un film de cette dimension centrale c'est couper la tête des dieux. Par contre on peut retirer de l'analyse l'intérêt en tant que divertissement.
Par exemple Stalker ou Solaris sont des films très peu divertissant, mais ils sont si puissants sur le plan mythologique, qu'ils sont des œuvres magistrale inégalées.



*Comprendre Mythe par récit initiatique

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mer 6 Jan - 3:05

Je commence la lecture! ^^



Edit: Oué bon ça ne va pas très haut, je dois avouer que Youli ne peux pas aller bien loin dans le débat, avec un contradicteur qui n'a comme seul argument son plaisir personnel...

Tout dans ce film est absurde (on pourrait entrer dans le détail : )
Sans entrer dans le commentaire du commentaire,  il semble évident qu'il soit difficile de critiquer cet épisode tant le succès a été préparé chez les spectateurs,
la critique n'est pas celle d'un film, mais celle d'un mythe, car le film est réussi, mais l'oeuvre mythologique est un échec, et star Wars c'est un mythe, et aujourd'hui il semble que peu comprenne encore ce que c'est un mythe... c'est flippant...

Les spectateurs de Star Wars qui avait été sensibles au mythe en plus de craquer pour les Sanstroopers ont été déçus (euphémisme).
Malheureusement, aujourd'hui un "débat" c'est très vite dans des inventaires infinies qui ressemblent beaucoup à ce que critiquait justement Keating dans le Cercle des Poètes Disparus:



Ceci étant dit, je suis tout à fait d'accord avec tous les commentaires de Youli... drunken

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mer 6 Jan - 9:34

Pour illustrer mes commentaires: voici un récit typiquemetn anti-mythologique:



Comme disait Youli, ça ressemble à un mythe, mais ce n'est pas un mythe, c'est au mieux un journal intime. C'est certainement très divertissant pour ceux qui aiment,
mais ces œuvres n'auront jamais le pouvoir narratif d'un mythe dont la fonction principale est de permettre à l'enfant ou le jeune adulte,
d'intégrer les principes essentiels nécessaires à la participation de la pérennité d'une civilisation dans sa forme la plus épanouie.
Dans ce dessin animé par exemple, on présente un jeune garçon moche, idiot et sans talent à qui il va arriver beaucoup d'histoire extraordinaire (sans effort ni remise en question profonde),
ce qui est absolument impossible à transposer dans le réel. Ainsi un enfant qui s'identifiera au personnage ne sera pas préparé à la dure loi physique de la pesanteur sociale, sans compter les autres... : )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Jeu 7 Jan - 1:28

Parce que dans un monde ou il faut une vingtaine d'années pour former un Jedi moyen, quand Luke devient un super Jedi avec une formation d'une demi-heure avec Obi Wan et de deux jours avec Yoda, cela en fait un rite initiatique mythologique qui inculque le goût de l'effort et les valeurs chrétiennes du kun-fu au spectateur ?
Franchement, tu idéalises trop la première trilogie !

Au niveau de l'inventivité, je veux bien, la première trilogie a posé un univers incroyable. Au niveau du mythe en revanche, oui mais bon, bof quoi. Ulysse, Kurozawa ok, mais l'épisode 7 utilise les mêmes ficelles et n'est donc ni meilleur ni moins bon sur ce point.

Après, au niveau de l'inventivité on touche le problème de la prise de risque. Si la Guerre des étoiles avait fait un four, ça n'aurait coûté "que" 11 millions de $ (moins les quelques entrées). Si l'épisode 7 avait foiré et plombé la licence, les pertes se compteraient en dizaines de milliards ! Ce problème n'est pas inhérents à ce film, c'est le cas de tous les films hollywoodiens récents (et même les jeux vidéos) les budgets deviennent tellement énormes que l'échec commercial est impensable, et donc la prise de risque minimum.

La vidéo de ton "ami" Youli est intéressante et mon opinion est quelque part entre les deux protagonistes. Youli me paraphrase quand je disais que "c'est un excellent film mais un piètre Star Wars" mais son collègue a aussi raison de dire que la Guerre des étoiles devait être un film unique qui a connu des suites parce qu'il a bien marché et que cet épisode 7 fait de facto partie d'une oeuvre en trois parties qu'il est hasardeux de juger intrinsèquement. Youli est ici surtout un aficionado frustré que ce qui était considéré comme canonique, cet univers étendu développé depuis des dizaines d'années, ait été balayé d'un revers négligent de la main. Il dit lui même qu'il pardonnerait aux auteurs si Rey s'avérait être la fille de Mara Jade... Je trouve cette réaction bien plus pathétique que les grosse ficelles scénaristiques de l'épisode 7.

Ce film est bon. Dans ce contexte où l'inventivité et la prise de risque sont proscrits, je m'attendais à un truc au mieux du niveau de la prélogie et j'ai donc été agréablement surpris. Ce film est tant imprégné de l'essence d'origine de Star Wars et ressemble tant à l'épisode 4 que de dire qu'il est mauvais revient à dire que Star Wars dans son ensemble est mauvais ou que "sé mickey donc sé nul".

Tout le monde en fait une lecture très premier degré, c'est dommage car le film a aussi des subtilités. De plus il me fait penser à ce que j'avais ressenti en regardant Evangelion qui prenait un malin plaisir à poser plus de questions qu'il n'apportait de réponses.
Spoiler:
 

Bref, ce film a été pensé et réalisé de manière intelligente, avec les contraintes que l'on connaît. Après, il laisse plein de questions en suspens et il serait décevant que les réponses qu'apporteront les deux films suivants souffrent du syndrome Matrix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Jeu 7 Jan - 3:46

J'aime quand tu prends ton temps d'écrire tu sais! Il n'y  qu'ici qu'on peut avoir ce genre de discussion! (du coup j'écoute Slipknot! )

Le film est réussi, je suis d’accord avec ça (sans même l'avoir vu c'est une évidence), et oui la première trilogie a fait partie de ces sources qui dans mon enfance m'ont appris un certain nombre de choses (tout le monde ne comprends pas les mêmes choses et c'est très bien comme ça) mieux que d'autre mythe et contes.
Et oui SW a été quelque chose qui inaugura che zmoi tout un chemin personnel, et si cela ne veut pas dire que c'est SW qui est la cause, la source, ce que j'y ai vu n'est plus là dans la prélogie et SW7.
Donc je ne fais pas une critique de l’œuvre par rapport à un point de vue moyen, mais par rapport au mien. Et c'est depui sce poitn de vue que j'extrapole la fonction que cette œuvre peut accepter.
Par exemple à propos de Kurosawa*, je trouve que Kagemusha est un film de merde quand tout le monde n'a que ce nom à la bouche à propos du réa japonais. Akahige ou Vivre dans la peur, ou encore Dodeskaden (qui a été un échec commercial complet qui plongea l'homme dans la dépression) sont pour moi des œuvres pilier dans dans la bibliothèque de mon esprit, car ce que j'y comprends fait sens avec mon être.  Et c'est la même chose avec la première trilogie, elle fait sens pour moi. Le fils d'agriculteur qui peine à partir de sa campagne pourrie où tout ces copains sont devenue pilotes, l'oncle étrange qui l'amena sur des chemins magiques, c'est exactement le mien, la barbe et le kit complet zazen compris, les robots, les vaisseaux (je voulais être pilote de F15, première vocation), l'espace, le rejet des normes, l'amitié, la quête insurmontable forcé, le père...

Et autant je reproche à Youli de ne pas avoir pris ses responsabilités, ce rôle qui était le sien en France, autant je comprends son analyse, il essaie de trouver des points positifs pour ne pas passer pour le dernier des connards, mais c'est évident qu'il est totalement désabusé sur SW. Et c'est la même chose pour moi. Un jour il faudra mettre les mains dans le cambouis...

*(Et combien s'illustre amateur de Kurosawa sans connaître Misumi? On vit depuis vingt ans sur la surface des choses et personne n'ose entreprendre un chemin personel de peur de paraître ridicule et de dire des conneries. Des conneries j'en dis un certain paquet, mais je me corrige et j'avance.^^)

Pour bien sentir où se situe SW7 il faut de regarder Game of Throne, la saison 5 est un chef d’œuvre mythologique. Tout le cinéma des "dix dernière années" peut partir à la poubelle!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Jeu 7 Jan - 14:27

Vidéo très intéressante ! Fallait aller la chercher !

Franchement L'autre va voir le film !!!  cheers et fais toi ton propre avis... Un film est quelque chose qui se ressens et peut-être que tu le verras sous un autre angle.
Je suis content d'en avoir vu le moins possible avant... Dommage que tu te sois surinformé dessus avant même de l'avoir vu... C'est un peu comme les jeux où tu nous expliquais il n'y a pas si longtemps que MGS V était une bouse alors que le jeu n'étais même pas encore sorti... !  Razz
On a déjà été témoin de l'aigreur et du manque de savoir-vivre de Youli sur PGK qui nous impose son chat et sa "pu....." de cloche pendant toute la vidéo avec des crépitement de micros dégueu... ça fait pas très "pro" ... Enfin bref...

Après visionnage de la vidéo, les arguments se valent et même si je comprends/adhère à certaines choses dites par Youli (manque de créativité avec de nouveaux vaisseaux, incohérences scénaristiques, musiques en retrait etc...)
Au visionnage du film en VF (et oui pas en VO au secours le pseudo élitisme à ce sujet dans la vidéo....) j'ai eu globalement le même ressenti que ce Nico... On aura beau théoriser la chose, j'ai été aussi "emporté" par le film que lui en fait ! tongue C'est peut-être un peu naif de dire ça mais je l'assume ! lol!

Je connais très peu l'univers étendu de Star Wars et je ne m'en porterai pas plus mal si une partie de ce qui avait été crée (mais aussi et surtout énormément fantasmée) est remis à plat avec le rachat de la licence par Disney...
Après le film a des défauts, on est bien d'accord mais globalement (de mon point de vue) ça fonctionne quand même et je trouve que c'est une bonne base pour la suite.
Comme le dit Nico, ce film s'inclu dans une trilogie, ce qui n'était pas forcement le cas pour la Guerre des Etoiles qui pouvait très bien être le premier et le dernier film si le succès n'était pas au rendez-vous...  J'ai trouvé presque l'épisode 7 trop court car certaines choses ne sont pas assez expliquées et très (trop) vite expédiées... La il y a 2 autres films a venir qui pourront (je l'espère) développer tout ça un peux mieux... J'ai envie de rester optimiste et de ne pas voir le verre à moitier vide...

Zarbu a écrit:
Youli est ici surtout un aficionado frustré que ce qui était considéré comme canonique, cet univers étendu développé depuis des dizaines d'années, ait été balayé d'un revers négligent de la main. Il dit lui même qu'il pardonnerait aux auteurs si Rey s'avérait être la fille de Mara Jade... Je trouve cette réaction bien plus pathétique que les grosse ficelles scénaristiques de l'épisode 7.
Exactement Zarbu, je me fout complétement de son avis... Comme si il avait une quelconque légitimité pour valider ce qui était du Star Wars ou pas !!! Effectivement c'est assez pathétique ! pale

Zarbu a écrit:
Parce que dans un monde ou il faut une vingtaine d'années pour former un Jedi moyen, quand Luke devient un super Jedi avec une formation d'une demi-heure avec Obi Wan et de deux jours avec Yoda, cela en fait un rite initiatique mythologique qui inculque le goût de l'effort et les valeurs chrétiennes du kun-fu au spectateur ?
Franchement, tu idéalises trop la première trilogie !
Je suis d'accord avec ce que dit Zarbu, l'autre, même si je comprends ce que tu veux dire sûr le "mythe" Star Wars comme tu l'entends, la première trilogie est aussi très superficielle sur beaucoup de points et notement sur la légereté de l'élément clé qu'est la "formation" de Luke comme l'explique très bien Zarbu. Ca tu le sait très bien mais tu es moins enclin à d'admettre...  Rolling Eyes
Même en étant enfant j'ai toujours eu un sentiment étrange vis à vis de cela... Un mélange entre l'envie d'y croire (au fait que Luke devienne un puissant Jedi) et le fait que ça paraisse mal "ficelé"... Mais là idem, sans doute pas la possibilité matérielle à cause du temps d'un film, de tout expliquer...

L'autre a écrit:
Et autant je reproche à Youli de ne pas avoir pris ses responsabilités, ce rôle qui était le sien en France, autant je comprends son analyse, il essaie de trouver des points positifs pour ne pas passer pour le dernier des connards, mais c'est évident qu'il est totalement désabusé sur SW. Et c'est la même chose pour moi. Un jour il faudra mettre les mains dans le cambouis...

Je comprends pas le sens de ce que j'ai mis en couleur dans ta citation... A moins de se faire embaucher par Lucasfilm/Disney je ne vois pas comment avoir une quelconque emprise sur Star Wars et son processus créatif... scratch

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Jeu 7 Jan - 16:36

Mais oui je vais le voir, quand je pourrais le dl.

Ce n'est pas que je sois têtu, mais je le répète, SW c'est autre chose que du cinéma, et c'est cet autre chose dont je parle.
Par exemple, j'en ai toujours rien eu à faire des univers étendu SW qui sont bien pauvres.

Donc OUI le film, l'expérience cinématographique, la gestion de l'univers SW, les design (qui ne sont pas à mon goût)... sont réussis sur le plan du récit
Mais non, ce n'est pas ce que le mythe ( on est d'accord hein, je ne parle pas du mythe SW, je parle du mythe en général, la technologie cognitive) aurait dû raconter s'il avait continuer d'être un mythe.  Un mythe ne peut pas se lire selon les axiomes de la logique cartésienne.
Quand on écrit une histoire tout se vaut si on reste au premier degré. Ainsi Luke aurait pu prendre la charge de la responsabilité de l'Empire dont la tête avait été coupée, et décider de reconstruire l'ordre Jedi sur des bases saines, et c'est au cours de cette reconstruction qu'il se retrouva face à l'ancienne dynastie Sith qui privé de sont pantin Palpatine dû se dévoiler. Luke aurait pu aussi échouer et découvrir un objet abandonner par l'empereur avant sa chute, récupérer par des sbires fanatiques, un objet qui révèle la vérité caché sur l'ordre de Syths, Luke aurait pu aussi démanteler l'Empire afin de rétablir l'ancien ordre alors que serait revenu d'un long voyage les "Colonies de la Hiérarchie", le conseil primordial des sages, alors que ceux-ci avait percé le secret du côté obscur au plus profond du cosmos, et que le temps est compté... Je pourrais continuer comme ça pendant des milliers de page, car tout est possible dans un récit. Par contre dans un mythe il y peu d'option, car la fonction du mythe c'est d'enseigner une vérité invariable. [...] Et c'est bien le mythe qui possède une très grande valeur universelle et utile pour la civilisation.

Où avez vous lu/entendu/vu que la formation de Luke dure deux jours?

Aucun temps n'est indiqué sur la durée de l'entrainement de Luke lors du voyage dans le Faucon cependant on voit à sa manière de manipuler le casque qu'il a passer une très grande partie du voyage à s'entrainer et le résultat n'est pas si éloquent, pas suffisant pour convaincre Yan, il avou emême avoir vu des choses bien plus éttonante. Aussi tout le monde se fait passablement chier dans le faucon, le voyage à peut-être duré une semaine, impossible de le dire.
Si on comprend que l’entrainement est très dur, alors on comprend qu'il a passé beaucoup de temps avec Yoda et on le sait aussi au travers des autres personnages qui ne savent pas ce qu'est devenu Luke, et il y a notamment toute la période entre l'épisode 5 et 6, c'est à dire que la formation de Luke est étalée sur les trois épisodes, car même si Yoda est mort, Luke peut encore continuer de suivre ses enseignements pour continuer sa formation. La bataille contre l'empereur fait aussi partie de cette initiation (et il y échoue là aussi, il n'est toujours pas prêt. Par exemple quand on voit Yoda sortir le X-wing de l'eau, on comprend que Luke est vraiment loin de pouvoir maîtriser la force, mais ce que l'on apprend ici c'est surtout une règle très précieuse, le véritable enseignement des Jedi: La réussite est une question d'entrainement, de persévérance et d'effort, l'échec est une question de foi et elle ne peut pas se maintenir sur les apparences qui ne permettent pas de juger si une action peut être mener à terme. Le tout est supérieur à la somme des parties. Et la logique, l'observation ne font que survoler la surface des choses, elles s'attachent aux apparences et ne comprennent pas que tout est lié. Et c'est pour ça qu'un récit basé sur la seule logique ce n'est pas suffisant pour être un mythe. Par exemple les rêves ont à nous dire des choses, justement parce qu'ils ne sont pas logiques, ils mettent en relation des éléments incongrus et cela fait sens, même si ce n'est pas logique. Il emporte quelque chose de plus qui brise la logique, ce n'est pas un récit auquel il manquerait quelque chose, c'est l'inverse, c'est un récit qui a une force supplémentaire.
C'est pourquoi une civilisation qui cesse d'être capable de comprendre au delà de l'absurde, c'est à dire une civilisation qui comprend la vie uniquement au travers de la logique, c'est un civilisation qui pers le lien avec l'essence. Et c'est précisément ce que nous vivons aujourd'hui.
Ce n'est donc pas une question de légèreté, ni de lourdeur, mais de sens.

C'est marrant que tu parles de doublage, je n'ai jamais pu regarder la trilogie en VO, Han est juste chiant à mourir, alors que Yan est attachant et drôle. Le travail des doubleurs sur la première trilogie est excellent, et bien meilleur que la prestation des acteurs, qui ne comprenaient rien à ce qui se passait sur le film. Harrisson Ford n'a jamais rien compris aux films qui ont fait sa carrière... Blade Runner en premier.

Non tout n'est pas dit dans l'épisode 4, dire cela ce n'est pas comprendre le récit qui s’opère et qui se conclut par le réveil de Vador. Et oui le verre sera à moitié vide, car à part le côté fun de réutiliser l'univers SW ils ne savent pas pourquoi ils racontent une suite.
Je dis cela en toute objectivité, si vous voulez on se fait une réunion Skype ça serait fun et plus simple pour moi (et surtout pas de trace...)!

Et je maintiens que MGS V n'est pas le le MGS que j'attendais, et qui n'est jamais sortie non plus. J'ai "essayé" d'y jouer, mais je m'y suis ennuyé.

ogami a écrit:
Je comprends pas le sens de ce que j'ai mis en couleur dans ta citation...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Ven 8 Jan - 7:41

Quand je dis que SW7 est un bon film, c'est juste parce que c'est un succès commercial. Je pourrais vraiment en parler une fois que je l'aurais vu! : )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Ven 8 Jan - 13:27

ogami a écrit:
je me fout complétement de son avis... Comme si il avait une quelconque légitimité pour valider ce qui était du Star Wars ou pas !!!
Quand même... Bien sûr il ne travaille pas chez Lucas, mais dans le milieu des "consommateurs" de cette culture que l'on qualifie aujourd'hui de "geek", il a de la légitimité. J'ai discuté un peu avec lui lors d'une Japan Expo et en terme de cinéma et d'anime, il a une sacré culture et une aisance à l'exprimer qui le conduiraient naturellement à être un interlocuteur écouté et suivi en la matière. Il n'a pas fondé Anime-Land par hasard.
Après il est normal que certains ne soient pas d'accord avec lui et je conçoit qu'on puisse ne pas l'aimer (ça a même l'air de lui arriver souvent). Mais perso, je ne suis pas fâché avec lui et quand je disais le mot pathétique, ça n'est pas un jugement sur sa personne mais sur un comportement moutonnier de beaucoup de fans de base qui n'aime pas l'on foule du pied ce qu'ils considèrent comme des axiomes de leur culture.
C'est presque religieux : va-t-on avoir les sunnites de l'univers étendu et des chiites de l'épisode 7 ? Ou des catholiques orthodoxes lucasiens et les protestants disneyiens ? Au secours quoi !

ogami a écrit:
A moins de se faire embaucher par Lucasfilm/Disney je ne vois pas comment avoir une quelconque emprise sur Star Wars et son processus créatif...
Ne rigole pas avec ça. Il en est capable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Ven 8 Jan - 15:32

Zarbu a écrit:
Mais perso, je ne suis pas fâché avec lui et quand je disais le mot pathétique, ça n'est pas un jugement sur sa personne mais sur un comportement moutonnier de beaucoup de fans de base qui n'aime pas l'on foule du pied ce qu'ils considèrent comme des axiomes de leur culture.
Je n'ai rien contre lui dans le fond, je suis même d'accord avec certains de ses arguments... Je suis d'accord avec toi, sur cet exemple précis, c'est plus sa réaction qui est pathétique...

Spoiler:
 


Zarbu a écrit:
ogami a écrit:
A moins de se faire embaucher par Lucasfilm/Disney je ne vois pas comment avoir une quelconque emprise sur Star Wars et son processus créatif...
Ne rigole pas avec ça. Il en est capable
Je le sais bien ! lol!

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Ven 8 Jan - 16:35

Zarbu a écrit:

Il n'a pas fondé Anime-Land par hasard.

J'ai beaucoup de respect pour son travail et ce qu'il a fait, et c'est justement parce qu'il n'a pas compris la responsabilité qui était la sienne, que j'ai fini par ne plus accepter sa démarche.
Il aurait dû prendre la scène française à bras le corps, qu'elle soit prise en charge par quelqu'un qui lui soit légitime, et il l'était.
Au tout début des années 90 il y avait des gens sérieux, intelligents, Dominique Veret (Fondateur de Tonkam et Tsunami , il y avait Mangazone, Beinex, une scène était en train d'émerger et Trantkat fut le seul avec Morvan a en sortir finalement, car personne n'a pris le bébé en charge, et pour nous les ronin sauvages de la scène française défunte depuis la disparition des derniers patriarche comme Moebius, nous n'avons plus d'autre option que de construire nous même le contexte de note subsistance, et les œuvres n'existent pas (99,999% de la production des éditeurs européens est de la bouillie pour lecteurs gavés, elle n'inspire rien ni personne, elle est en bout de chaine. la seule véritable exception c'est Ankama, un indépendant justement), et notre voix manque dans le paysage mondial. Ce sont les auteurs français qui ont généré le souffle américain et japonais, des années 80 et 90 et aujourd'hui ces deux scènes sont elle aussi en train de s'asfixier.
Donc Oui Youli a merdé, quand on commence un truc on va jusqu’au bout, peut-être n'a-t-il pas réussi à gérer la situation entre flatterie de la cour, et épuisement surrénalien.

Donc il lance "quelque chose" sur Utube, je soutiens par idéalisme, ce n'est pas mauvais, c'est juste passable, une discussions entre gens normaux dont la réflexion est dans la moyenne des spectateurs. Il peut encore grandir, on sait jamais, il peut comprendre en me lisant(je rêve) qu'il y a 40 ans, on était spectateursà 20 ans, et à 40 ans on devenait acteur. Là il semble que tous beuguent encore sur le stade spectateur... (Dahan a fait un test, il a pas l'air chaud pour continuer...) et oui c'est plus difficile de faire et commenter aujourd’hui apporte tellement de followers que beaucoup ne s'emmerdent pas! Youtube! Et hop j'ai ma dose de soutient pour mon nombril béant et béat!

Zarbé a écrit:
C'est presque religieux : va-t-on avoir les sunnites de l'univers étendu et des chiites de l'épisode 7 ? Ou des catholiques orthodoxes lucasiens et les protestants disneyiens ? Au secours quoi !

Merde Zarbu c'est fait zarbé!
C'est justement l'inverse! La religion est un mythe imposé, alors que les hommes fonctionnent sur un registre culturel où il doit à chaque génération réactualiser son mythe, se battre pour un mythe est une nécessité pour la civilisation, cela signifie qu'elle est toujours vivante, elle est la somme vivante des oppositions, par contre se battre pour défendre un mythe artificiel imposé (les téismes) est délétère pour al santé de la civilisation.
Il n'y a deux générations de SWfan. Celle qui est est arrivé avec la première trilogie, et celle qui est arrivé avec la deuxième, aujourd’hui une troisième peut émerger. Ce sont des générations qui se succèdent, et comme très souvent les générations n’ont que très peu de choses en commun. Entre Youli et son interlocuteur il doit y avoir 15 ans d'écart peut-être, c'est beaucoup. Moi je suis une exception, à propos de SW je suis plutôt d'accord avec la génération de 70 (la comparaison s'arrête là).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Ven 8 Jan - 23:42

Tiens, vous communiquez encore ensemble tous les deux ? C'est où ?

Zarbu, je m'autoquote si je veux a écrit:
C'est presque religieux
Presque. Il ne manque qu'un affrontement armé et on y est

Edit : ok j'ai vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Sam 9 Jan - 15:17

En tout cas SW7 nous aura ramené notre Zarb, qui s'était bien adoucit ces derniers temps!

Pour moi ce n'est pas du tout religieux, c'est vrai que tout un tas de "spectateurs" sont sortis de leur torpeur avec SW7,
mais dans mon cas, j'ai le même discours toute l'année, que ce soit avec SW, le cinéma en général, les anime, manga, même les GK, mais c'est aussi le cas en littérature, philosophie, histoire, politique, l'art en général, ...
Car tout est important, tout doit faire sens, car toute nos expressions sont des photographie de notre civilisation, et aujourd'hui tout ces espaces de liberté et de pensée sont manipulés par des corporations qui en ont fait
des produits de divertissement, et c'est très très grave, quand on comprend ce qu'est la fonction de l'art dans notre civilisation. (un arlmteau c'est un outil et si on commence à s'en servir comme d'un jouet on fini apr oublier sa focntion première et plus personne ne construira rien, c'est là où nous en sommes. A ceci pr^t qu'un marteau c'est pour planté des clou,e te l'art c'est pour élever l'être, je vous laisse imaginer l'impact!)
Et si le débat ici existe, c'est bien entre d'un côté la manipulation de l'art à des fins politique, et de l'autre la prise de conscience qui doit exister, prise de conscience à propos de l'art, tous les arts, qui sont des outils
d'enseignements profonds, des outils d'élévation de l'être, des appuies du maintien des principes qui nous guident vers la vertu et la liberté.

C'est pourquoi je n'ai aucune difficulté à ne pas aller voir SW7, je ne me sens pas particulièrement impliqué dans cette chose d’ailleurs. Je le verrai un jour, comme il m'arrive de regarder des films pour nourrir mon espace cinéphile qui doit l'être avec des films comme celui-ci, ne serait-ce que pour pouvoir l'intégrer à mon champs d'analyse, mais je ne le regarderais pas religieusement non, sans doute en faisant autre chose.

Après Interstellar, et les reboots incessants, et ce SW7 c'est un fait que la SF est morte, et elle n'est pas prête de renaître vu le niveau de la critique, qui malgré tout à éveillé quelque soupçon sur SW7, mais sans apporter de réponse pertinente.

La SF utilisait des concepts physiques, des réalités stellaires, des hyperboles mécaniques pour définir notre rôle, notre civilisation, notre temps, notre réalité, pour nous éveiller (C'est toute l'oeuvre de K Dick là!!!!!!!!"Allo?"),
pour nous rendre conscient, pour nous détacher de notre enveloppe de mouton.

Mais vous pouvez discuter de sabre laser, de qui à couché avec qui, pendant que le monde est en flamme, et qu'on vous donne à manger des OGM dégénérant, tout ça dans un grand champs électromagnétique bien dégueu pour vous diluer les  barrières hémato-encéphaliques. : )

Zarb a écrit:
Tiens, vous communiquez encore ensemble tous les deux ? C'est où ?
Oui tu as raison il faut que je mette des liens!^^"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Dim 10 Jan - 5:31

A propos de Rei Kenobi, en fait tout le net ne parlait que de ça, je n'avais pas vu, et ça confirme ce que j'écrivais.
Autour de SW7, le seul véritable débat est du niveau Feu de l'amour!

http://www.huffingtonpost.fr/ben-ostrower/rey-petite-fille-obi-wan-kenobi_b_8922410.html

Reflexion sur SW7 a écrit:
L'accent

Les deux seuls "gentils" de toute la série à avoir un accent anglais sont Obi-Wan et Rey (si l'on ne compte pas C-3PO). Ce n'est probablement pas une coïncidence, étant donné que d'autres acteurs anglais (comme John Boyega ou Liam Neeson) prennent l'accent américain dans les films.

La scène de manipulation mentale

La scène où Rey persuade le Stormtrooper qui la garde (007) d'ouvrir la porte de sa cellule et de lâcher son arme rappelle fortement les prouesses d'Obi-Wan avec les techniques Jedi de manipulation mentale, dans la trilogie originale comme dans la prélogie. Ce n'est pas le rebondissement que tu recherches.

L'exploration de la base Starkiller

Les scènes où Rey escalade les murs et se balade furtivement dans la base du Premier Ordre rappellent Un nouvel espoir, dans lequel Obi-Wan se déplace dans l'Étoile noire et désactive le rayon de la mort. Hommage anodin à l'épisode IV, ou indice laissant présager des réponses sur la protagoniste de la troisième trilogie?

"Ben Solo"

La seule référence à Obi-Wan dans Le Réveil de la Force, c'est la révélation du vrai nom de Kylo Ren: Ben. Ce moment capital permet de souligner deux éléments clés: 1) l'importance de Kenobi, le "vieux Ben", dans l'arc narratif de Star Wars, et 2) l'absence notable de la moindre référence à Obi-Wan jusque-là. C'est le seul personnage principal d'Un nouvel espoir à n'avoir fait aucune apparition et à n'avoir aucun rôle majeur dans l'intrigue (du moins le pensons-nous). Cette omission s'apparente à une manipulation du réalisateur pour nous éloigner d'une révélation sur Obi-Wan qui surviendrait plus tard dans la nouvelle trilogie.

Mais les indices continuent à s'accumuler. Nous les examinons ici.

• Costumes similaires chez Rey et Obi-Wan (dans la prélogie).
• On entend les voix d'Ewan McGregor et d'Alec Guinness dans la scène clé du flashback, suite à la découverte du sabre laser, dans le sous-sol du palais de Maz.
• J.J. Abrams a suggéré que la solitude de Rey était un élément important vis-à-vis de ses origines. Il s'agit probablement d'une référence au statut d'ermite solitaire d'Obi-Wan entre les épisodes III et IV. Sauf si Rey est la petite-fille de Yoda, ce qui semble peu probable...

Bien sûr, ce ne sont là que des indices superficiels que l'on pourrait facilement écarter, mais il y a matière à méditer...

   "Ce serait génial d'apprendre que l'arc narratif des neuf épisodes s'articule en réalité autour de la famille Kenobi et non celle des Skywalker"

SW7 a écrit:
Une question évidente ressort de la "théorie Rey Kenobi": avec qui Obi-Wan aurait-il eu un enfant? Et quand? Les Jedis, comme les moines, ne sont-ils pas censés résister à tout attachement? Malgré le rôle majeur d'Obi-Wan dans les six premiers films, on en sait étonnamment peu sur lui et ce qu'il ressent. Une exploration de son passé (laissé dans l'ombre par la prélogie) avec - qui sait? - un amour interdit pourrait enrichir et approfondir son personnage. Voire répondre à la question de savoir ce qu'il a fait pendant ces vingt ou trente années d'exil, avant de rencontrer Luke sur Tatooine. Peut-être n'était-il pas l'ermite solitaire que nous imaginions.


Voilà le niveau! Malheureusement, c'est ça SW7! Et on peut en discuter autant qu'on veut, ça ne volera jamais plus haut.


Donc là moi je me pose une question, si tout le monde a eu des gamins, pourquoi pas Luke? Est-il gay? Ou alors est-ce peut-être parce qu'il a coller de trop prêt aux vœux de chasteté des jedi? (cette dernière il fallait la sortir quand même! )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Dim 10 Jan - 13:21

Un mini post pour dire que j'aime assez le travail de déconstruction appliqué ici par tout le monde (cela change des "z'ai u une émossion avc c film").
Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une guerre entre fans (comme dit l'ami Zarb) - (enfin, perso, je ne veux tuer personne Embarassed ce n'est qu'un film après tout), et cela donne de la matière à discuter sur un sujet plus léger que la politique. Cela fait du bien de temps en temps.

N'ayant toujours pas l'envie de payer le prix fort (attendons plutôt qu'il passe sur BFM Tv), je n'ajouterais pas de commentaires supplémentaires pour le moment.
Attendez vous à un remontage de topic :Slowpoke: dans deux ans.

Cependant, je vous invite - Fans et moins Fans de l'épisode 7 - à continuer à consulter l'actualité SW sur le film passé et en cours (en américain si possible, surtout) car c'est assez étonnant de voir les réactions (sur la défensive) de JJ alors que le film a rempli son rôle (c.a.d faire un carton international et ramener du cash que même Disney ne saura pas quoi en faire).
Ce n'est pas très courant de voir ça, et je ne comprends pas trop l'intérêt qu'ils ont à le faire puisque le film a marché, et que les avis sont majoritairement unanimes et positifs.
Je rappelle aussi qu'une campagne subtile "moquons nous des fans de SW" est passé sur la globalité des chaines américaines avant l'arrivée du film. Bizarre cet effet de mode.

Allez, quand même une petite chose et je m'arrêterais là pour le moment.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Dim 10 Jan - 23:09

L'autre a écrit:
Voilà le niveau! Malheureusement, c'est ça SW7! Et on peut en discuter autant qu'on veut, ça ne volera jamais plus haut.
En même temps là non plus le 7 n'invente rien : je suis ton père, tu es ma soeur, embrassons nous...

Pinta a écrit:
Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une guerre entre fans
Mais j'déconne... Quoi qu'entre l'Autre et Exar c'est chaud bouillant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 11 Jan - 5:03

Zarbu, entre Exar et moi, cela n'a rien à voir avec SW, j'aurais préféré. C'est lui qui a envie de venir donner son opinion, vu le niveau intellectuel chez lui, il est en manque d'auditoire, il est jaloux il a pas de thread SW7 (les discussions sur les steaks gras ça t’intéresse pas Exar?) je ne lui avait rien demandé. (surtout si c'est pour venir nous apporter du réchauffé)
Le plus drôle c'est que chez PGK mon compte L'autre est toujours bloqué, mais lui il se pointe comme une fleur avec ses remarques désobligeantes et malhonnêtes, c'est beau! Vous en avez rêvez, PGK l'a fait!
Mais c'est sûr que vu le traitement qu'on a reçu, n'importe qui aurait supprimé son compte illico, il n'y a que moi pour le laisser s'installer. J'étais curieux de voir pourquoi il se pointait, je m'attendais à quelque chose de mieux, de moins désobligeant et mesquin.

Tata a écrit:
Cependant, je vous invite - Fans et moins Fans de l'épisode 7 - à continuer à consulter l'actualité SW sur le film passé et en cours (en américain si possible, surtout) car c'est assez étonnant de voir les réactions (sur la défensive) de JJ

Merci pour la piste sur JJ Abrams, je suis allé voir et on y trouve des perles!!
(toi aussi tu es un passé du côté obscur du Film? Sans déconner c'est une sacrée expérience que de parler d'un film sans l'avoir vu!)

JJ Abrams sait qu'il a merdé et que ceux qui n'ont pas aimé le film sont dans le vrai.
http://www.ecranlarge.com/films/news/949732-le-reveil-de-la-force-j-j-abrams-repond-enfin-aux-critiques
JJ a écrit:
En plus, ils fournissent une structure qui a fait ses preuves

On dirait un commentaire de sélectionneur de foot... Ils ont construit le film comme un lego...

JJ Sélectionneur a écrit:
Ce qui m'importait, c'était d'introduire de nouveaux personnages en utilisant les relations qui ont construit l'histoire
telle que nous la connaissons pour l'amener vers quelque chose de nouveau.

oui on appelle ça une suite... ...

Reculer? c'est à dire que consciemment il fait une marche arrière sur le grand père, avant d'accélérer, c'est sportif comme méthode!
Je me demande comment il a pu se retrouver à ce qu'on lui demande d'"écrire" quelque chose...

Et il donne des leçons? http://magazine.lmu.edu/archive/2013/jj-abrams-lessons-tv-and-film-writers  

Je crois que je vais regarder ce qu'il a fait avant, je vasi commencer par Super 8. (qui m'avait attiré au moment de sa sortie, un spectacle honnête semble-t-il)

Zarbu a écrit:
je suis ton père, tu es ma soeur, embrassons nous...
Les filiations n'était pas le thème central, ni même la paternité seule de Luke, le centre  c'était la force. Et une fois les ressorts dramatiques déployés dans la première trilogie, il fallait entre dans le dur, la réaction du côté obscur, qui a été placé en retrait dans les 6 épisode passé. Oui il y a deu xou totri seigneurs Sith, mais nous ne savons rien des coulisses qui engendrent ces personnages, cette "ancienne religion". Pourquoi est-elle ancienne? Pourquoi a-ton oublié la force? N'oublions pas que les stormtropper et plus largement l'Empire ce n'est pas le côté obscur de la force! "Oh, cessez de brandir votre baguette de sorcier dérisoire, seigneur Vador...et cessez de vous accrocher à l'ancienne religion." Et oui l'Empire est fait de militaire.

En fait JJ n'est fidèle à aucune des trilogies, il a broyer toute les subtilités en voulant en imposer d'autres, il a voulu devenir César à la place de César! Je crois que JJ lui même n'est pas un amateur de SW, ce qu'il aime c'est l'idée d'être un Spielberg qu'il idolâtre.
Et là il veut y retourner pour se rattraper, il va certainement faire le IX...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 11 Jan - 6:15

L'aut' a écrit:
Starwars est un récit mythologique avant tout!


La saga Star Wars vue par Alexandre Astier... di LEXPRESS

Merci!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 11 Jan - 23:10

Citation :
toi aussi tu es un passé du côté obscur du Film? Sans déconner c'est une sacrée expérience que de parler d'un film sans l'avoir vu!
Comme je le marquais sur un de mes post précédents, on ne m'y reprendra plus, l'épisode 3 m'avait sacrément refroidi, plus le film avançait et plus cela se profilait mal pour l'origine de Dark Vador. Le lord casque noir de l'épisode 4 n'avait rien à voir avec ce que nous racontait l'épisode 3. C'est pour cela que je surjoue le troll blasé, quelle arnaque c'était, rendez moi mon pognon.

"Super 8 ... ... un Spielberg qu'il idôlatre"
Je ne donnerais pas un avis car je ne vais pas toujours faire le ronchon, mais cela résume assez bien.
Je ne sais pas si tu avais suivi Lost, mais je te le conseille car la fin vaut le coup d'oeil. :trollhard:

Tu nous donneras tes impressions.

Oh, cessez de brandir votre baguette de sorcier dérisoire, seigneur Vador...et cessez de vous accrocher à l'ancienne religion

Là aussi, je ne sais pas si tu as suivi l'intégrale des Robots Chicken, mais c'est effarant de voir la précision et la fidélité de leurs sketchs sur SW.
Je suis un gros, gros fan de Gary le stormtrooper.

La saga Star Wars vue par Alexandre Astier
Bien résumé. Toujours très juste le gars.

Citation :
Et là il veut y retourner pour se rattraper, il va certainement faire le IX...
Si j'ai bien compris, le réalisateur va être différent à chaque fois. Cela ne peut être que positif d'avoir des têtes différentes au contrôle d'une trilogie. :s'empechederire:

Luke, je pense quand même que tu as tout dit sur le thème du "fond qui est plus important que l'apparence" et je constate tout l'effort que tu as apporté à ton analyse.

bon, une fois que je l'aurais visionné ce reboot, je compte bien revenir comme une midinette surexcitée pour finalement avouer que SW7 c'est génial et que Adam Driver é tro tro tro bo.
Vous êtes prévenus. lol!

On termine avec de très bonnes idées sur la prochaine upgrade des sabres. Mickey, si tu nous entends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mar 12 Jan - 0:43


J'ai toute un théorie sur Spielberg, "cinema Mind Control"...

Et oui j'ai vu Lost.... et c'est depuis cette série que j'ai arrêté de regarder des séries! (Games of Throne a réussi à me faire sortir de ma torpeur!)
Pinta a écrit:


bon, une fois que je l'aurais visionné ce reboot, je compte bien revenir comme une midinette surexcitée pour finalement avouer que SW7 c'est génial et que Adam Driver é tro tro tro bo.
Vous êtes prévenus. lol!


On devrait monter un club! (je crois que je dois être un dernier sur Internet à utiliser le mot "club")

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mar 12 Jan - 5:46

Zut ils se reproduisent ! Je sais pas si je vais avoir assez de croquettes pour nourrir deux trolls.
Surtout qu'à la base c'est censé être un peu mon boulot sur ce forum alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Star Wars VII   

Revenir en haut Aller en bas
 
Star Wars VII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vintage Star Wars calendars on Ebay!
» COX Star Wars R/C Landspeeder What is it worth?
» Star Wars Birthday party for Colorado girl
» May KC Legoland Star Wars Weekends 5/4-5/13
» Sept KC Legoland Star Wars Weekend 9/14-15/13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HOBBIES :: BDxMangaxAnimés x Cinemas-
Sauter vers: