AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Star Wars VII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 19 Déc - 0:33

Rhoo, merci d'avoir écrit cette "review", ça fait plaisir. En ce qui me concerne, j'ai un ressenti ambigu avec ce film. Quand je l'ai vu au ciné j'ai passé un bon moment, mais j'ai été assez surpris quelques mois plus tard après l'avoir acheté en bluray (nan j'déconne j'ai même pas de lecteur) trouvé quelque part (oui, cpasbien) je n'ai pas eu envie de le revoir. Le fichier a traîné quelques mois sur un disque dur et je n'ai jamais eu le courage de le lancer. Pourtant j'en ai regardé des merdes, je me suis même fait warcraft et le dernier independance day une nuit d'insomnie... Mais là, vraiment pas envie. J'en déduis que mon inconscient est plus intelligent que moi et c'est vous qui avez raison : c'est pas Star wars et c'est même pas un bon film, je vois pas d'autre explication !

Quand je vois le dessin animé à la télé, Rogue One, la jeunesse de Yan Solo, les jetons en carton à la caisse du Leclerc tous les noëls... Ils sont en train d'essorer la licence comme ils ont fait avec les super héros. C'est comme donner du mac do tous les jours et à tous les repas à quelqu'un qui a crevé de faim pendant des années, on se demande ce qui est le pire.

Pinta a écrit:
alors que mon Dune restera à jamais limité aux tomes écrits.
Comment dire... David Lynch, toussa, non ?
Jodorowsky ? Peut être ? On ne saura jamais.
A vrai dire j'ai un peu lu Dune comme tu as lu Tezuka, parce que je me sentais obligé de connaître ce grand classique de la SF, mais ça ne m'a pas emballé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 19 Déc - 10:06

Salut les gars.
Certes le film a des défauts, avec du recul, on a l'impression que cet épisode 7 aurait pu être mieux ficelé.

Il y a pas mal d'incohérence/facilités de scénario avec des acteurs pas toujours à la hauteur ni très charismatiques (Kylo-Ren et Finn notamment, Rey pour ma part faisant plutôt bien le job).

Je n'ai vu le film qu'une fois au ciné quand il est sortit et comme Zarbu j'avais passé un bon moment...
Peut-être que mon avis changera au 2ème visonnage...
Le problème est que, avec ce genre de films (qui ont été beaucoup et longtemps fantasmés), il est peu probable qu'ils fassent l'unanimité de toute façon...
Et j'ai l'impression que peu importe le film et le réalisateur etc..., finalement, la plupart des "fans" ne lui laisseraient aucune chance (j'aime bien Star Wars et son univers mais je ne me me considère pas comme un fan) et l'épisode 7 ne pourrait être que mauvais avant même d'être réalisé non ?

Dès qu'on touche à Star Wars ça devient toujours très sensible (voire même tabou).
ça me fait penser au jeu Star Wars Battlefront sorti l'année dernière justement. Par défaut, les gens se disant fan de Star Wars avaient déjà "condamné" le jeu avant même qu'ils sorte. Si il n'y avait pas eu cette politique de DLC minable à la "Evolve" (Season pass plus cher que le jeu de base) et bien cela aurait été un quasi sans faute avec un gameplay un peu plus dynamique...

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 19 Déc - 13:43

Merci de me sauver du bide, les coupaings, j'apprécie. Wink

Zarbu a écrit:
J'en déduis que mon inconscient est plus intelligent que moi et c'est vous qui avez raison : c'est pas Star wars et c'est même pas un bon film, je vois pas d'autre explication !
Ce n'est pas un rapport d'avoir "raison" ou "tort", enfin perso', je suis plus intéressé par le pourquoi et le comment.
Avec du recul, je suis très étonné par cette hype négative autour de ce film qui ne tape pas dans le fond réel du problème, sa neutralité.

J'espérais faire un peu comme avec les épisodes I,II et III, tacler les faiblesses scénaristiques tout en profitant des scènes "grands spectacles", la simplification enfantine de l'histoire était compensée par des gros effets mégalos, et le fan service était visible ici et là. "L'ascension" de Vador était un peu faible et perfectible, mais il y avait un rythme -peu sophistiqué- mais présent.

Là, sur le 7, il n'y a pas de grosses scènes de batailles, très peu de vaisseaux, des Storm Troopers à perte de vue laissés en repos à la caserne, pas de décor qui te donne le vertige ou de nouveauté visuelle impressionnante.

Ogami a écrit:
Il y a pas mal d'incohérence/facilités de scénario
Merci Ogami de participer malgré mes lourdeurs de texte. Je voulais rebondir sur ta phrase pour dire que l'on peut pointer du doigt quasiment toutes les scènes du film.
Est ce une technique pour épuiser rapidement le Fanboy ? Sans doute car personne ne peut avoir la patience de décortiquer chaque seconde. Ils ont été forts sur ce coup là.

Ogami a écrit:
Je n'ai vu le film qu'une fois au ciné quand il est sortit et comme Zarbu j'avais passé un bon moment...
Ce que j'attends de votre part, dans ce cas là, c'est de faire la liste des scènes qui vous ont plus / étaient mémorables. Je peux encore changer d'avis sur quelques points.
Le seul moment que j'ai apprécié, comme je disais, était la scène du duo dans le vaisseau. Rey et Finn se découvrent, essaient de survivre en catastrophe et montrent leur personnalité, Finn est un peu paumé mais fait ce qu'il peut, Rey a le contrôle mais il y a une pointe d'humour derrière son masque de rigueur.
On esquisse un début de relation qui voudrait partir à l'aventure (sans parler de cul, hein ?) mais tout est immédiatement gâché quelques instants plus tard.
Pourquoi tu ne veux pas développer tes personnages, film ? Je veux t'aimer, film, mais montre moi de l'âme et du coeur.

Ogami a écrit:
Le problème est que, avec ce genre de films (qui ont été beaucoup et longtemps fantasmés), il est peu probable qu'ils fassent l'unanimité de toute façon...
Et j'ai l'impression que peu importe le film et le réalisateur etc..., finalement, la plupart des "fans" ne lui laisseraient aucune chance.
Avec cette phrase, on pose un défaitisme définitif qui justifie et excuse allègrement les erreurs des pingouins aux manettes, tout en appuyant l'impossibilité que qui que ce soit d'autre puisse espérer y arriver (les "messies" toute catégorie ont perdus, donc tout est fini, repentez vous et priez J.J, Fans égarés, il est mort pour vos pêchés).
Au contraire, je pense que c'est parfaitement possible avec les bonnes personnes.
Quand on prend une saga de ce genre, il faut comprendre son univers et laisser parler les personnages. Toute la base est là, et la direction de l'histoire est vraiment ouverte à l'infini, pour peu que l'on l'aborde avec humilité et moyens techniques.
Il faudrait un scénariste principal, pas forcément hyper talentueux, mais passionné, qui accepte de corriger ses erreurs quand il en fait et soit au service de la licence avant tout. Le script devrait passer ensuite par une dizaine de spécialistes du Lore pour pointer les éventuelles incohérences (plus on découvre la saga, plus on découvre de nouveaux éléments, ce qui complexifie exponentiellement l'univers à chaque fois, d'où le besoin de cohérence millimétrée - car le cerveau du spectateur intéressé tiquera immédiatement, quand cela ne colle pas -).

La malédiction de cette suite est l'arrogance et le m'enfoutisme des têtes manipulant la licence.

Ogami a écrit:
Il y a pas mal d'incohérence/facilités de scénario avec des acteurs pas toujours à la hauteur ni très charismatiques (Kylo-Ren et Finn notamment, Rey pour ma part faisant plutôt bien le job).
Je voulais incendier joyeusement Adam Driver car sa photo ne collait pas avec le protagoniste Sith, mais la seule chose que j'ai constaté, c'est qu'il n'a quasiment aucun moment pour pouvoir jouer son rôle.
Même chose avec Poe, j'ai pas la moindre putain d'idée de qui c'est, il est posé sporadiquement par endroits sans vraiment le laisser exprimer quelque chose.
J'abuse sur ce point mais le "Oh ! Tu a tué mon copain Stormtrooper... Tu veux être mon nouvel ami ?" ... J'y crois toujours pas ... Ce syndrome de Stockholm instantané...

Ogami a écrit:
Ça me fait penser au jeu Star Wars Battlefront sorti l'année dernière justement. Par défaut, les gens se disant fan de Star Wars avaient déjà "condamné" le jeu avant même qu'ils sorte. Si il n'y avait pas eu cette politique de DLC minable à la "Evolve" (Season pass plus cher que le jeu de base) et bien cela aurait été un quasi sans faute avec un gameplay un peu plus dynamique...
Là je ne pourrais pas te dire, mais pour un produit dérivé, on va dire que c'est moins grave.
Le MMO avait davantage subi l'ire des masses, si j'avais bien compris.

Et désolé pour le pavé, bien sûr.


Dernière édition par Pinta le Lun 19 Déc - 21:49, édité 21 fois (Raison : Fautes d'ortho. de partout ! =|)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 19 Déc - 14:14

Zarbu a écrit:
Comment dire... David Lynch, toussa, non ?
Jodorowsky ? Peut être ? On ne saura jamais.

Cela résume bien.
Tu avais vu la série qu'ils avaient osés développer en 2000 avec un casting rempli de beaux adolescents ? lol!
Un vrai massacre.

Citation :
A vrai dire j'ai un peu lu Dune comme tu as lu Tezuka, parce que je me sentais obligé de connaître ce grand classique de la SF, mais ça ne m'a pas emballé.
La science-fiction-orientée politique peut rebuter par son gros manque d'actions et ses contextes mous du genou. J'avoue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mer 21 Déc - 1:15

Milles excuses, j'ai raté tous vos posts depuis la review de Pinta....

SW7 est une bouze intergalactique, c'est à mettre à côté des Startrecks, Transformers, et tout le cinéma Blockbuster de ces 20 dernières années (il faudrait faire une chronologie précise pour établir un état des lieux);

Donc Pinta je ne cite aucune de tes remarques tant elles sont précisément ce que j'ai ressenti sans même voir ce film qui est une honte, une opération de destruction de la première trilogie. Que les gens regardent ces films comme des objets de divertissement, c'est inévitable, quand on s’intéresse aux mécanismes cognitifs humains, on sait que le défilement d’images stroboscopique est suffisant pour tenir l'attention du spectateur, n'importe quel films dont on parvient à maintenir un fil narratif plus ou moins logique est suffisant pour garantir l'adhésion d'une majorité de spectateur, cette majorité nourri au vide depuis l'après guerre. Les séries de télé sont basés sur ce principe simple.

Il faut boycotter ces films, absolument, c'est un acte de défense de notre civilisation. Cela peut faire sourire, mais oui nous vivons une époque où l'information est un pouvoir capable de diriger les peuples.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mer 21 Déc - 13:27

Notre cher Luke est tout remonté ! En même temps je te comprends car les 30 premières secondes du film jettent à la poubelle toute l'histoire des épisodes 4,5 et 6.
Cela leur apprendra à faire la fête avec des Ewoks ! lol! Je verrais bien un petit ajout sur la fin de l'épisode 6 avec les fantômes de Obi-wan et de Yoda conseillant à Luke de ne pas tout foutre en l'air avec son futur neveu. :Wink, wink: - Des gros déconneurs, en fait, Ben et Yogourt -.

Je ne savais pas que tu faisais toujours de la résistance pour le visionnage de celui là. Quitte à répondre à côté de tes conseils comme le gentil imbécile que je suis, tu devrais quand même y jeter un oeil (même de pirate), ne serait ce que pour constater le hors sujet. On va encore se répéter, mais je ne m'y attendais vraiment pas du tout.
Comme tout est bourré d'incohérences, même visuellement, à chaque minute, cela fait un petit exercice mental qui empêche de s'endormir totalement.

Citation :
Il faut boycotter ces films, absolument, c'est un acte de défense de notre civilisation.
Les "machines" qui se sont déployées depuis l'après guerre surpassent de très loin les Tyrans de l'histoire en force, en intelligence et en contrôle. L'ennemi est indétectable et notre civilisation est quasiment cristallisée et figée dans une répétition morbide caporalisée.
Pas de quoi se tirer une balle, mais si l'on répète sans cesse, comme une litanie, la liberté, l'égalité et le fraternité, c'est que l'on en est totalement dépourvus.

Bah... inutile de s'inquiéter, je vous rassure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mer 21 Déc - 14:14

Pinta a écrit:
tu devrais quand même y jeter un œil

Il faut être maso pour s'infliger ça, tellement tout est à chaque seconde à côté.
Pas besoin de  le voir ce film, tout ce que j'en ai vu était pitoyable, et je n'aime pas voir les quelques choses qui ont de la valeur dans mon cœur être piétinés par des bouseux.
Non vraiment, ce film qui est une mauvaise parodie de Starwars, une escroquerie, du faux,  de la contrefaçon, c'est de la daube.
D’ailleurs après une réunion avec moi-même, nous avons pris la décision définitive de ne pas aller voir GITS.  
Ces films n'éveillent en moi que de l'ennuie et du rejet. J'ai même honte pour ceux qui ont pondu des trucs pareil. flower

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mer 21 Déc - 15:54

On ne peut rien y faire, Luke, l'histoire du 7 est tamponnée canonique avec un gros nique. Laughing

Ne te restera plus que les films traitant des périodes ultra-intra-séquelles. C'est déjà pas mal.

Citation :
D’ailleurs après une réunion avec moi-même, nous avons pris la décision définitive de ne pas aller voir GITS.  
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mer 21 Déc - 21:14

Tout n'est pas perdu, ils peuvent toujours tirer un trait sur un épisode entier en deux lignes de script. L'espoir c'est que Rogue One changent les choix des producteurs, et qu'on ne se tape plus des personnages débiles, des réa débiles, des acteurs débiles... et avec du génie, c'est même la première trilogie qui pourrait devenir périphérique... Mais là on a encore deux trois étapes à ne pas griller. Rogue One est un très bon signe, laissons la graine germer...

Petite précision, si je ne veux pas voir SW7, cen'est pas du pseudo-snobisme, c'est que SW a tellement compté pour moi, l'enfant que je suis toujours, que je ne veux plus le gâcher avec des images et des idées parasites, comme je l'ai fait avec la seconde trilogie. Je veux garder ce qu'il reste le plus intacte possible, c'est précieux. C'est pourquoi ce Rogue One est un miracle! 1% du chemin a été parcouru pour rattraper le retard, ce n'est que le début, mais c'est un signe inédit, en tout point. Et je ne parle pas de cinéma. C'est la seule entreprise humaine qui est intégralement fonctionnée depuis très longtemps...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Jeu 22 Déc - 15:10

Citation :
Si je ne veux pas voir SW7, ce n'est pas du pseudo-snobisme, c'est que SW a tellement compté pour moi, l'enfant que je suis toujours, que je ne veux plus le gâcher avec des images et des idées parasites, comme je l'ai fait avec la seconde trilogie. Je veux garder ce qu'il reste le plus intacte possible, c'est précieux.
Bien sûr, on pouvait s'en douter, Luke, on connait ton attachement.
Tu t'es quand même permis de voir Spaceballs, plus jeune ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Jeu 22 Déc - 16:02

Et bien non justement, partagé entre le manque d'intérêt et le sacrilège. : )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Ven 23 Déc - 13:34

Pinta a écrit:
Je ne savais pas que tu faisais toujours de la résistance pour le visionnage de celui là.

Un exemple juste un seul: https://www.youtube.com/watch?v=8sarFZJl3h0

Juste sur les 18 premières secondes de cet extrait, les explosions (on fait encore des souffles verticaux en 2016?) qui tombent autour comme dans l'agence tout risque, le jeux d'acteur (mais c'est quoi cette bouche qu'elle a la meuf? Un aéroport?), la mise en scène (je cours, j'échappe à des bombes, mais on discute, et je fais même de l'humour!), et ces dialogues, fait, refait, vu et revu (We need a Pilot! We've gat one! You?).

La suite de cette scène est pitoyable, le Falcon est ouvert, allumé, prêt au décollage... "I can do This!" x 2.... u_u Deux TIE qui rattent une cible au sol grande comme une grosse maison... le reste est indescriptible de nulisme... Ce scénario a été écrit par des débiles mentaux, et il a été mis en scène par un anus.

Pourquoi s'infliger ça pendant plus de deux heures?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Ven 23 Déc - 14:43

Ah zut, la vidéo s'arrête au début de ma scène préférée. Enfin, quand je dis préférée, je devrais dire la seule scène qui ne m'a pas fait "cringer". Laughing

Citation :
L'agence tout risque
lol!
C'est pas faux.

Citation :
mais c'est quoi cette bouche qu'elle a la meuf ?
Tu lui en veux, mais elle n'y est pour rien, la pauvre. Razz
Quel acteur refuserait le rôle ? Déversons plutôt notre haine sur les décideurs au casting.

Citation :
Deux TIE qui rattent une cible au sol grande comme une grosse maison...
L'avantage de Spaceballs, c'est qu'il te donne quand même des réponses à certaines situations visibles sur la saga.
Pour les tirs loupés par exemple.


Le Faucon Millenium n'est qu'un autre "comme par hasard" bien pratique, de ce film. La force est puissante dans ce scénarium.

Citation :
Pourquoi s'infliger ça pendant plus de deux heures?
Par ce qu'on est des fans masochistes ? Je plaisante, et j'ai déjà fait la même chose que toi avec les 3/4 des adaptations marvel (thor, captain america, ant-man).
La structure de ces films est tellement copié que tout le hype de l'univers ne suffit plus à créer l'envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mer 11 Jan - 12:43

On a utilisé ce Topic pour pas mal de détournement de l'univers SW, autant continuer.

Cela faisait un certain temps que je n'avais pas fait un tour chez Bad Lip Reading (un de mes détournements préféré étant Morning Dew Razz ) et ils avaient sorti un truc marrant en Novembre dernier. Damn !



Il y a de l'idée et leurs autres déviations SW valent aussi le coup d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Jeu 12 Jan - 13:18

Luke, cela fait quelques semaines que j'essaie de rentrer dans ta passion par un revisionnage de l'épisode 4.
C'est pas en boucle ... mais c'est espacé régulièrement de quelques jours. Essayant de me détacher de la partie technique pour me focaliser sur le thème.
Je me retape aussi du Flash Gordon, en parallèle, car la série animée avait suivi ma très jeune enfance - c'était enfoui dans ma mémoire.

Tentative de retour à la source avec sites correspondant, et en écho avec les films actuels que je me bouffe, je suis tombé sur cette affiche de post production de l'époque.


http://alphabettenthletter.blogspot.fr/2013/05/anatomy-of-logo-star-wars.html

Tu dois sans doute la connaitre, mais ce hasard m'a un peu scotché.

J'ai pas fini pour autant car voir une dizaine de fois le IV n'est peut être pas suffisant.

Tout ce que je pourrais dire pour le moment c'est que je commence à faire des associations bizarres (le père, le fils, le saint esprit) et j'espère commencer à comprendre, et te rejoindre, sur le fait que ce film n'a pas eu de suite, dans la forme qu'ils avaient conçus à l'époque.
J'ai aussi changé de vision sur les personnages, ce qui est un peu déroutant. Bon, il y a toujours les quelques fausses notes sur la soldathèque de nos supers méchants d'élite, mais j'ai accepté de ne pas trop le relever car c'était lié à l'époque.

Il faudrait que je me mette à Buck Rogers, maintenant. L'un semble appeler L'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Jeu 12 Jan - 15:05

Vache, t'es hardcore toi ! Se passer un film en boucle jusqu'à entrer en mode autohypnose  

Buck Rogers (la série), quand j'étais môme je trouvais déjà ça un peu concon.
Flash Gordon, j'ai juste vu un film qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Je me souviens d'un blond en marcel rouge qui conduit une grosse trottinette volante pour buter un chinois sur une musique de Queen...

Ah ouais, ton lien m'a fait me souvenir des mangas Star Wars, pas très intéressants mais avec des couvertures par Adam Warren
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Jeu 12 Jan - 18:46

Oui, en effet, la pratique n'est peut être pas tout à fait saine, mais elle répond à une curiosité vis à vis d'un Rogue One ayant satisfait Luke, car à la hauteur de la saga.
L'épisode 4 semble être du serious business pour notre camarade, et cela m'interpelle.

J'avais déjà écrit avoir cette approche face à des titres dont l'engouement ne me touche pas tout de suite, et c'est aussi une manière de reprendre et de comprendre le début d'une licence mondialement culte et suivie comme une religion. Au delà de toute la partie commerciale, il y a un sujet universellement fédérateur.

Le film Flash Gordon a un character design qui semble s'être perpétué dans le film de Lucas. Mais ce qui m'avait marqué, puis oublié, c'était la série animée. La passion du cellulo viendrait elle de là ?

Citation :
Buck Rogers (la série), quand j'étais môme je trouvais déjà ça un peu concon.
Sans nul doute, mais c'est plus pour s'imaginer le contexte et les mythes, tenter de situer la culture de l'époque pour vérifier si la base de la saga SW a créé une continuité ou une cassure.
Je dois être un peu con, j'avoue, et j'ai du temps à perdre, aussi.

Citation :
Flash Gordon, j'ai juste vu un film qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Je me souviens d'un blond en marcel rouge qui conduit une grosse trottinette volante pour buter un chinois sur une musique de Queen...
Ainsi qu'un Caméo dans un film de merde avec un ours qui parle.  

Citation :
Ah ouais, ton lien m'a fait me souvenir des mangas Star Wars, pas très intéressants mais avec des couvertures par Adam Warren
Je me souviens aussi de la médiocrité de la chose. Meh ! Pour une fois que c'est l'inverse qui se passe.
Aaaaaah, Adam Warren, sa version de Dirty Pair, ses clins d'oeil dans Gen13, et ... Empowered...
Plus tu avances dans son oeuvre et moins il y a de décors. Ceux-ci disparaissent quasiment à Empowered.
Petite déception, car il avait un gros potentiel, cet artiste, et il se retrouve à faire de la cape faussement grossière, full Social Justice Warrior avec un scénario ennuyant et un personnage principal se voulant profond qui se mange les dents sur ses propres incohérences.
Et la vanne du bondage cela peut être sympa en running gag... mais pas comme ça.

Voilà pour le hors sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Ven 13 Jan - 0:20

Pinta a écrit:
Voilà pour le hors sujet.
En même temps il vaut mieux pour lui. A chaque fois que quelqu'un en parle, le pauvre sujet s'en prend plein la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Ven 13 Jan - 8:12

Ah c'est la méthode traditionelle!

Pinta a écrit:
C'est pas en boucle ... mais

Je n'ai aucune idée du nombre de fois où j'ai pu regarder Starwars, Alien/Alien3, 2001 et Blade Runner, la Reine Margot... Mais je peux me souvenir que quand j'ai acheté mon premier lecteur DVD de salon (j'ai pendant longtemps regardé mes DVD sur PC relié à la TV, un montage casse couille), je me suis mis à laisser tourner les disques comme on écoute un album ( je le faisais déjà plus ou moins avec les VHS, le rembobinage en plus et la jouissance intégrale du lieu de vie en moins, oui quand t'es gamin, laisser tourner un film en boucle en plein milieu du salon, ça demande une certaine gestion des emploi du temps de l'équipage).

Pinta a écrit:
Le père, le fils, le saint esprit
Sans le formaliser au dogme chrétien qui est un parasitage de l'ascèse médiévale devenu arme de subversion des peuples avec les récits bibliques forcément écrits par des hommes. La base était connu (cathare, cf. Déodat Rochet, Obiwan, le vrai ( inconnu de Lucas, je vous rassure) dernier porteur de la mystique ancienne pas trop déglinguée, celle qui précédait le christianisme cette farce des élites européennes notamment italienne et française, XIV, XV et XVIième siècle), le couple archétypal a été remplacé par un sado-masochiste et une vierge, de quoi rendre malade, je ferme la parenthèse, c'est un livre entier qu'il faudrait écrire), et par un miracle étonnant, cette ascèse médiévale originelle on la retrouve dans Starwars. C'est un hasard qui n'échappent pas aux observateurs nuancés, une petite minorité, la majorité est conditionné au modernisme.
Évidemment si SW ressemble à un récit de science fiction, c'est avant tout un récit initiatique et médiéval. je pense que Lucas était lui-même étranger à son œuvre, j'en arrive à cette conclusion quand on le voit répéter niaisement du Averroès (“L'ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine conduit à la violence. Voilà l'équation.”), il a manipulé des codes avec génie, sans comprendre ce qu'il avait pondu, ou au moins sans arriver à le reproduire, ce qui serait plus probable.
C'est que la chose est subtile, et doit notamment se séparer du récit à la Campbell qu'il a utilisé, car ce Campbell se base beaucoup sur les mythes gréco-romains, mythes qui sont en fait postérieurs à la mystique médiévale (oui là s'est le WTF, on en reparlera peut-être), une mystique qui passe par des modes de récit en escalier, là ou Campbell utilise le cercle. Vivre dans un cercle c'est un piège, la roue du hamster, c.a.d l’esclave, on y revient. L'escalier c'est l'élévation, le voyage de l'Animal vers l'Humain en passant par le stade transitoire Homme. Le héros ne peut pas revenir au statut de départ car ce qui a été n'est plus. C'est ce qui est dans SW, et qu'on perd après. On est en pleine mystique médiévale, mais cette mystique n'est pas chrétienne, elle n'est d'aucune religion.

Cette allégorie de l’escalier contre le cercle, est très importante. Un voyage qui serait périlleux et qui nous ramènerait au point de départ, c'est un cauchemars et c'est pourtant la base du récit à la Campbell, qui est en 2017 mondialement reproduit au cinéma. Les épisodes IV et v y échappe encore, le VI y bascule. Les I, II et III s'y prélasse, et le VII mélange tout et recolle allègrement les morceaux, ce qui donne plus ou moins un ruban de Möbius, génial pour rendre les spectateurs complètement pétés... Rogue One brise cette roue, en partie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Ven 13 Jan - 22:59

Ahh, enfin du grain à moudre pour l'ami Pinta.
Je ne vais pas vous embêter longtemps, j'ai juste une remarque et une question :

Tu décris Star Wars comme un escalier car tu te mets du point de vue de Luke, mais pour Lucas, c'est avant tout l'histoire d'Anakyn. Du point de vue de ce dernier, la prélogie est un escalier (qui descend) et la saga complète est bien un cercle.

Concernant Alien 3, j'adorerais que tu expliques en quoi ce film est une oeuvre majeure. De mon point de vue (celui que j'avais quand je l'ai vu il y a longtemps en tout cas) : on tue les survivants du 2 parce qu'on a pas les acteurs sous la main, on se refait le 1 mais dans une prison, puis on colle la fin de Terminator 2...
Pourtant j'aime Alien et je suis fan des films de Fincher, mais celui là j'ai dû passer à coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Sam 14 Jan - 5:02

Zarbu a écrit:


Tu décris Star Wars comme un escalier car tu te mets du point de vue de Luke, mais pour Lucas, c'est avant tout l'histoire d'Anakyn. Du point de vue de ce dernier, la prélogie est un escalier (qui descend) et la saga complète est bien un cercle.


Hé bien justement, la base de SW, c'est l'escalier. A peu prêt tous les personnages sont en escalier, aucun ne rentre jamais chez lui. Et c'est une des raisons pour lesquelles la prélogie est si mauvaise, car il a mixée l'escalier imposé par Anakin qui vient d'un récit en escalier, et le bug au niveau de son cervelet "cercle est la base d'un succès de cinéma".



L’exemple c'est Anakin qui rentre chez lui (cercle) et qui découvre que sa mère a été capturée par les hommes des sables, et il va aller les butter.(escalier), c'est pourquoi ce massacre passe si mal dans SW. On commence à basculer dans le Film WTF, genre SWVII.
C'est à partir du SWVI que Lucas passe en mode boucle, le début est résolu par la fin, peau de boudin, circulez y a rien à voir. J'ai de l'attachement pour les Ewaks, c'est le premier SW que j'ai vu (au cinoch, 3 ans d'âge), mais objectivement, ça n'a rien à faire là. On devait poursuivre la monté du SWV, mais non, on s'en fout, on va faire des boucles....

Pour Alien 3, la synthèse d'un film se fait généralement sur le rythme du récit, on listes les breaks, on fait une soustraction, et on obtient un chiffre, c'est la note finale. On peut passer tous les films dans ce tamis, ça fonctionne pour mesurer un bockbuster, mais ça foire sur les œuvres de cinéma. Un bon exemple c'est Alien 3. Je précise que je me réfère aux deux versions, le chien et la vache, les deux fonctionnent, la vache apportant sont lots de symboles chanmés, mais le chien est plus dans le ton, plus sobre, et le montage est meilleur.
Alien 3 c'est un film de genre, on a Giger d'un côté, et la culture undergrund Indus de l'autre, et au milieu la souffrance et la solitude, l'espoir c'est trop tard, too late too bad. On revient sur un scénar réaliste, pas de colonies débiles sur une planète glaciale, avec des Beurk en cravate: Une prison abandonné, dans laquelle les derniers prisonniers ont décidé de rester, organisés autour d'une mystique de la rédemption qui offrira cette scène mythique, "Why the innocent punished?"



Le récit dépasse largement le genre inventé par Alien, il renvoie à l'horreur de la condition humaine, où l'homme est un loup pour l'homme. Le loup n'est pas incarné par l'Alien, mais par les hommes de la Weyland-Yutani Corporation, qui arrivent en meute. Et ici qui sont le salopes? On a des meurtriers, violeurs psychopathes, une administrations débiles et robotisée, et en début de chaine des industriels tarés. Au milieu des innocents qui passent au broyeur. Notre société moderne n'est pas capable de nos défendre contre la mort (l'alien), elle la recherche, non plus pour le profit comme dans Aliens, mais pour la folie de expérimentation pure, la recherche de la limite où la destruction se contrôle.

En plus de ça, le film est truffé de splendeurs: décors extérieurs/intérieur, l'usine, la capsule de survie, les looks, c'est un film unique, qui aurait du faire des petits.



https://i37.servimg.com/u/f37/13/20/18/88/alien-10.jpg
https://i37.servimg.com/u/f37/13/20/18/88/alien-11.jpg

Et le look treilli-rangers, juste le seul film à l'avoir compris. c'est le survival, un monde post apo, unique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Sam 14 Jan - 12:37

Zarbu a écrit:
Ahh, enfin du grain à moudre pour l'ami Pinta.
J'ai un peu temporisé car sa réponse a rasée d'un coup toute ma petite tentative de recherche. Croyant suivre un chemin cohérent, en fait, il vient de me dire en passant que je fais fausse route et que je suis perdu au milieu de l'océan avec une boussole qui tourne à 360°.

C'est toujours étonnant de lire tes analyses filmographiques, Luke, car elles changent diamétralement de celles que l'on peut lire un peu partout. Je ne prétends pas connaitre tout les critiques du domaine, mais tu es toujours très singulier dans ton approche.
Ultra sceptique, généralement, et peu sensible aux points de vues alambiqués, je dois admettre que tu fais exception et que tes explications, que l'on n'attend pas du tout, sont posées et d'une argumentation précise.
Je t'ai relu plusieurs fois pour y réfléchir, et si je devais donner une image de mon ressenti, ce serait celle du type blasé avec son mug de café regardant, accoudé par la fenêtre, l'horizon.

Comme le ressort assez souvent Zarbu, c'est hardcore, et sans chercher à me rabaisser, c'est normal que ton escalier ait des girons et des hauteurs lisses de 1 kilomètre ?

C'est aussi assez inattendu que tu nous cites les "parfaits", mon ancien chef m'en parlait souvent car c'est de l'histoire de ma région actuelle.
Sans doute est ce le moment de s'y intéresser davantage (!).

Dans l'ensemble, ce que tu nous expliques est très intéressant, il faudrait que tu rappelles quelques lectures nécessaires.
Et à nouveau, je constate que le format forum n'est pas très pertinent car je te lirais plutôt en blog. Je sais que tu gardes tout ton travail, c'est légitime, mais même si j'osais tenter une réponse, ce serait nul à chier en comparaison. Razz

...Il faut savoir déposer les armes, comme on dit.

Luke a écrit:
La Reine Margot...
Toi ! Toi ! Tu sais t'es sympa ! T'es mon copain toi, on devrait faire des trucs ensemble. Laughing
Luke, il est Hardcore, mais c'est pas grave.

Zarbu a écrit:
A chaque fois que quelqu'un en parle, le pauvre sujet s'en prend plein la gueule
Joli, cela m'a fait sourire.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3650
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Mar 17 Jan - 23:34

Je ne pense pas que tu faisais fausse route, faut s'amuser.
Si je semble désabusé, c'est que j'ai beaucoup d'attente et d'espoir. Et cela rime souvent avec déception, cellede constater le sens dans lequel courent ceux dont j'attendais plus d'éveil. Alors je continue mon chemin, mais c'est rageant de voir comment les choses évoluent. C'est pourquoi Rogue One a été une très belle surprise. Je n'ai toujours aucun reproche à faire à ce film.
Par contre je ne suis pas blazé du tout, au contraire, et sans café, sans poison. : )

Pinta a écrit:
car je te lirais plutôt en blog

Et bien, je crois que c'est l'occasion, il est online depuis une semaine, c'est toujours en beta, la majeure partie du site n'est pas accessible.
Lostzelda

Pinta a écrit:
C'est aussi assez inattendu que tu nous cites les "parfaits", mon ancien chef m'en parlait souvent car c'est de l'histoire de ma région actuelle.
Sans doute est ce le moment de s'y intéresser davantage (!).

Warpzone!


Un des meilleurs film de l'histoire du cinéma, inégalé, orphelin et abandonné.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinta

avatar

Messages : 474
Date d'inscription : 24/11/2011
Age : 39
Localisation : France

MessageSujet: Re: Star Wars VII   Lun 23 Jan - 17:44

Hmm... oui et non, plutôt que de se focaliser sur les productions Pop Culture pour trouver le sens et l'origine j'ai omis d'entrevoir l'histoire humaine comme fil principal.
Tu as fait le lien que je n'aurais pas trouvé de moi même, d'où la réponse un peu frustrée et malocul de ma part. Laughing

Ce serait souvent plus simple de te demander directement, et même si tu en as déjà écrit pas mal, tu me donnes l'impression qu'il y en aurait encore beaucoup à découvrir.

Citation :
Par contre je ne suis pas blazé du tout, au contraire, et sans café, sans poison. : )
Ok, l'image n'était pas juste. Mais je pense que tu peux deviner l'ambiance auquel je faisais référence.


Continuons à faire semblant de vivre avec cette petite découverte. Enfin, pour moi car je suis assez lent parfois.
En grattant sur la chaine officielle, il y a ce petit quelque chose. C'était pas déplaisant.
Vers la fin, il pointe quelques incohérences sur l'épisode 7 par rapport à son personnage.
Et cela m'attriste une fois de plus de constater que l'on aurait pu avoir une suite avec notre héros principal.
Heureusement que Hollywood n'a pas de chaine de restaurants, tu commandes un truc et on t'amène autre chose. Et quand tu appelles le chef, il t'explique que c'est ce que lui mangerait et que plus personne ne peut faire le plat de la carte, de toute façon.



Et l'intéressé est aussi actif sur son Twitter.
https://twitter.com/HamillHimself

Hors sujet, mais je trouve assez étrange que les acteurs américains veuillent s'afficher à ce point politiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Star Wars VII   

Revenir en haut Aller en bas
 
Star Wars VII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Vintage Star Wars calendars on Ebay!
» COX Star Wars R/C Landspeeder What is it worth?
» Star Wars Birthday party for Colorado girl
» May KC Legoland Star Wars Weekends 5/4-5/13
» Sept KC Legoland Star Wars Weekend 9/14-15/13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HOBBIES :: BDxMangaxAnimés x Cinemas-
Sauter vers: