AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Ven 13 Déc - 13:05



Le renard et le serpent:
Une critique nécessaire d'Hideo Kojima


------------------------

Hideo Kojima veut des graphismes photoréalistes
Dommage que Snake gâche tout.


Metal Gear Solid V: The Phantom Pain est beau, très beau. Personne ayant vu les visuels du jeu ne peut dire le contraire.
Pourtant, Hideo Kojima ne semble pas entièrement satisfait du résultat à en croire ses derniers messages sur Twitter.
Le papa de la série vise en effet le photoréalisme parfait.

Pour Hideo Kojima, les décors atteignent le but espéré, à savoir la qualité d'une photo, et les derniers screenshots diffusés
le montrent bien. En revanche, « une fois que Snake s'invite dans le cadre, tout ce réalisme disparait ».

Ce n'est pas une nouveauté, les visages et les personnages en général sont ce qu'il y a de plus difficile à modéliser de manière réaliste.
Même dans BEYOND: Two Souls, le jeu le plus réaliste à ce jour, il subsiste quelques éléments permettant d'affirmer sans hésitation
qu'il ne s'agit pas d'une photo.


http://www.gamergen.com/actualites/metal-gear-solid-the-phantom-pain-hideo-kojima-veut-graphismes-photorealistes-134292-1

------------------------

Sympa pour l'équipe qui a développé les sprites... Vraiment trop aimable. Kojima ne serait rien sans les développeurs
qui ont pu donné vie à ses idées.
Les bonnes idées, sur une échelle de temps plus ou moins longue, tout le monde peut en avoir. Par contre la mettre en œuvre
demande de l'expérience et une expertise qui demande un travail dont il n'est pas capable:


------------------------
Hideo Kojima prévient qu'il y aura des incohérences
Mais il s'en fiche.


C'est un fait, Metal Gear Solid est une saga à la chronologie un peu alambiquée. En y regardant de plus près, nous constatons
qu'elle commence par Metal Gear Solid 3: Snake Eater et se termine par Metal Gear Solid 4: Guns of the Patriot. Entre les deux ?
Dans l'ordre, Metal Gear Solid V (Ground Zeroes et The Phantom Pain), Metal Gear Solid et Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty.
Un bien beau barnum en somme, puisque ladite chronologie des épisodes ne suit pas celle du calendrier de sorties.

Et figurez-vous que, même pour Hideo Kojima, papa des MGS, ce n'est pas toujours très clair... À tel point qu'il a récemment déclaré
à nos confrères de chez Kotaku qu'il devrait y avoir des incohérences canoniques dans Metal Gear Solid V: Ground Zeroes et
Metal Gear Solid V: The Phantom Pain.

  Je suis pratiquement sûr que les mecs de Star Wars ont eu le même problème. Quand vous essayez d'écrire un truc
qui est censé être au milieu, il y a quelques incohérences obligatoires vis-à-vis des petits détails.


Pour autant, ce n'est pas quelque chose qui semble le déranger outre mesure :

  La chose la plus importante est d'écrire quelque chose de fun, d'impressionnant et qui est meilleur qu'avant. Donc,
parfois, dans l'intérêt de parvenir à un tel résultat et d'offrir une meilleure expérience, nous devons sacrifier
la cohérence de l'histoire
. J'espère que les fans et les joueurs comprennent ça, mais je dois écrire de la meilleure des manières,
même s'il y a quelques divergences.


Au moins, Hideo Kojima joue la carte de la transparence et aussi de l'humour :

  Je n'aurais jamais dû parler des clones...


http://www.gamergen.com/actualites/metal-gear-solid-konami-hideo-kojima-scenario-intrigue-incoherence-139962-1

------------------------

Petit tacle au passage adressé à Lucas, que lui-a-t-il fait: Technique classique de diversion: "ah mé regardez, lui aussi, il a pété!"
Mais c'est juste absolument n'importe quoi! Il me fait penser à celui qui change les règles du jeu au fur et à mesure qu'il perd la partie:
"allez on dirait qu'en fait je s'rais pas mort, parce que j'ai un bouclier d'invincibilité!"

He Koji! Tu oublies qu'à la fin ta galette ratée, tu la vends...


Donc s'il fallait appliquer le même niveau de critique que Koji applique à ses équipes décidément incapables (on pense à ZOE HD,
dont les équipes de dev en avait pris pour leurs grades suite au défauts majeur que Koji découvre après la sortie du jeu:
"ah be merde, je suis pas content là!" ou encore au remplacement de l'acteur David Hayter par Kiefer Sutherland:

C'est une question de profondeur dans la performance faciale et le ton expressif de la voix. Comme la technologie évolue,
il est vital que l'expressivité des personnages évoluent pour correspondre aux capacités du hardware. Kiefer nous aide à mettre la barre plus haut.

Là encore, un grand sens du remerciement pour celui qui aura incarné Snake pendant toutes ces années. Shinkawa a intérêt à surveiller ses arrières! )
voilà à quoi ça pourrait ressembler:

"MGS est certainement la série qui poussent les autres studio à se dépasser. Avec sans doute la meilleure équipe
de développement des ces 15 dernières années, aussi bien au niveau graphique que du gameplay. C'est dommage que la série s’effondre
à cause du scénario maladroit qui casse la crédibilité de l’œuvre et rend le concept d'origine bancal. À quand le remplacement de Kojima?"


Oh mais même lui il le sait qu'il est mauvais et qu'un jour ça va se voir et qu'il va du coup devoir prendre la poudre d'escampette:

Metal Gear Solid : Hideo Kojima voit la saga durer encore 25 ans, mais pas forcément avec lui
Une longévité à toute épreuve ?


À chaque nouvel épisode, Hideo Kojima nous fait le coup et à chaque fois, tout le monde se fait avoir.

Metal Gear Solid V: Ground Zeroes et Metal Gear Solid V: The Phantom Pain seront-ils les derniers opus sous sa houlette ?
Nul le sait, même pas le principal intéressé à vrai dire. En revanche, le créateur japonais imagine très bien la saga durer encore 25 ans.
Avec ou sans lui ?

   La seule chose dont je suis certain c'est que je ne suis personnellement pas capable de m'occuper de MGS
encore 25 ans. Cependant, avec des nouveaux talents à la tête de la série, je peux facilement imaginer le monde dans 25 ans
avec une nouvelle franchise MGS qui continue d'avancer.



CQFD



_________________


Dernière édition par L'autre le Ven 13 Déc - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Ven 13 Déc - 13:29

Ah l'autre ! :lol!:Je ne sais pas si la "renommée" de Kojima est usurpée, il est clair que sans le talent de Shinkawa et des gens qui ont développé ses jeux, il ne serait pas grand chose, on est bien d'accord... Wink
C'est vrai que l'ensemble mis bout à bout fait bien peur ! affraid

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Lun 27 Avr - 23:34

Kojima vient de faire planter Sillent Hills...

Je disais plus haut en décembre 2013:

L'autre a écrit:
Oh mais même lui il le sait qu'il est mauvais et qu'un jour ça va se voir et qu'il va du coup devoir prendre la poudre d'escampette.

Depuis Konami a ouvert grand ses portes pour le retirer sans esclandre, comment pouvait-il imaginer qu'il resterait en poste après avoir balancer autant de saloperie sur le jeu? Il l'avait gardé malgré tout comme acteur important de la société, notamment sur Silent Hills, là je crois que Kojima va pouvoir repartir de zéro, et peut-être qu'il va se remettre à travailler?
A moins qu'il est suffisamment de fric pour se défoncer?
Ma nature naïve à envie de croire qu'il est capable de produire une nouvelle série, et aussi parce que je suis très triste que les choses soient allées dans ce sens, j'avais une certaine estime pour l'auteur dans le passé, à l'époque de MGS2 et ZOE, qu'en restera-t-il dans 5 ans?...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mar 28 Avr - 9:43

Oui j'ai vu pour Silent Hill.  Sad
J'ai laché les Silent Hill après le 3 ou le 4.. Faut bien reconnaître que ce qui a suivi n'a pas été terrible et là Kojima n'a pas grand chose à voir...
J'ai d'ailleurs activé la démo sur mon compte PSN avant qu'elle ne disparaisse du PS Store. Avec un peu de chance elle sera toujours téléchargeable quand je récupérerai une PS4, normalement les jeux activés sur les comptes peuvent encore être téléchargés même si ils ne sont plus dans le store... Bon là le cas est assez particulier, car c'est la démo d'un jeu qui ne sortira plus désormais...

Pour la série MGS, Kojima est victime de son égo surdimensionné... Depuis des années il se hisse sur les épaules de ses collaborateurs (shinkawa en 1er sans qui MGS n'aurai définitivement pas la même identité visuelle)... Kojima montre sa tronche sur Twitter pour constamment se mettre en avant, on a l'impression qu'il ne faisait ou ne servait plus qu'à ça... Dans les années 90 les équipes de développement devaient mettre des pseudonymes pour rester le plus anonymes possible au profit des studios/éditeurs mais depuis les années 2000, les éditeurs Japonais ont essayé de mettre en avant les gens pour promouvoir et rajouter un côté plus "humain"... Il est clair que cela a vraiment monté à la tête de Kojima et à d'autres... (Pour Nintendo, Miyamoto dans le genre blaireau est pas mal non plus)
Spoiler:
 

Déjà il y a quelques années, sans Platinum Game, et avec juste Kojima au commandes, MGRising aurait été une vraie daube... PG a bien rattrapé le coup avec cet excellent jeu d'action qui utilise juste le contexte de MGS car ce n'est qu'un spin-off.
MGS V est dans un stade trop avancé pour ne pas sortir... J'aurai préféré que tout ce mélo sur l'éviction de Kojima de Konami arrive après la sortie du jeu... là c'est vraiment dégueu pour tout les gens qui travaillent dessus...

Je n'ai pas voulu investir dans cette "démo payante" qu'était MGSV Ground Zero... Je verrai suivant les retours sur MGSV qui s'annonce(ait) plutôt bien. Je ne l’achèterai pas à la sortie de toute façon...

Je pense qu'il est temps d’arrêter la série une bonne fois pour toute. Kojima n'est sûrement pas le seul fautif non plus... Konami a aussi pas mal merdé sur la génération PS360 avec pas mal de jeux moyens. J'ai bien aimé Castlevania Lord of Shadow mais c'est une équipe espagnole (MercurySteam) qui l'a développée, pas Konami... En même temps ils se détournent progressivement des jeux videos qui ne sont plus qu'une partie de leur chiffre d'affaire => http://www.gamekult.com/actu/mais-que-se-passe-t-il-chez-konami-A145319.html

Sinon pour ZOE bah on sais que c'est mort depuis qu'ils avaient annoncé l'annulation de ZOE 3...

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mar 28 Avr - 12:19

Je te rejoins sur tes commentaires également. À mes yeux MGRising est un véritable succès pour un jeux qui ne prétend pas être autre chose que ce qu'il est, et d'une certaine manière on retrouve la trame de ZOE, de cette époque ou Kojima faisait encore des jeux vidéos et c'était ça le succès de ses jeux.
Pour moi MGS c'est d’abort un jeux d'infiltration et d'anticipation.

Ma compréhension de la sitation chez Konami, c'est que Kojima a été un gouffre financier depuis Peace Maker, et qu'il en grande partie responsable des restructuration de la société qui vient aujourd'hui de finaliser son retrait du NYSE stock market.
Les pertes (on pense donc à ZOE3 dont il arrêté la prod arbitrairement,alors que le jeux partait sur quelque chose de génial, CF le travail de Shinkawa -> http://www.otakujanaika.com/t340-enders-project ) On imagine la facture salée pour Konami, et ce sont ces pertes qui auront signé la fin pour Kojima au sein de Konami. Il est allé trop loin, et il a certainement été très méprisant au près de ses ancien collaborateur, fermant toute réconciliation, il suffit de voir son air:



Je suis assez déçu de lire sur la toile, que les gamers défendent largement Kojima, quand on connait l'impact de Konami sur le jeux video, c'est lâche.
Comme tu l'as dis, Kojima n'a pas fait ses jeux tout seul, loin de là. Kojima n'a pas assumé son succès, il est devenu un fruit gâté.
Alors continuera-t-il le jeux vidéo? Va-t-il se lancer dans le cinéma?...

edit: Pour garder son équipe, il va falloir qu'il leurs verse un salaire d'abord...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 13 Mai - 0:33

réf datant du 27 avr. 2015

Cette vidéo de Superbunny Hope avait été retiré du web par Konami avant d'être réhabilité.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Dim 17 Mai - 16:54

On continue la descente dans le néant:



Sans commentaire -

http://www.jeuxactu.com/metal-gear-solid-5-une-figurine-de-quiet-avec-des-seins-reajustables-98558.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Ven 22 Mai - 14:51

Oui j'avais vu ça... c'est assez pathétique en effet...  

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 27 Mai - 1:27

En continuant sur les figurines:

MGS 5 : la (jolie) figurine qui embarrasse le producteur
http://www.gameblog.fr/news/50783-mgs-5-la-jolie-figurine-qui-embarrasse-le-producteur



C'est quoi ce truc? C'est un boss ça? On dirait un vieux second rôle dans un comic de troisième zone,
il peut être embarrassé! (et quelle blague cette communication.... je vais finir par croire que tout ce raffut est fait exprès pour créer du beuz...))

Je crois que la débâcle actuelle chez Konami voudrait-il signifier que MGSV est raté?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 29 Juil - 10:12

Était-ce vraiment nécessaire pour promouvoir la sortie de MGS V ???  
Est-ce le sang de Kojima suite à son éviction ? lol!

Je n'ai rien contre le gore mais là je trouve que c'est rajouter une couche dans la caricature sur l' "ultra"-violence des jeux videos pour les + de 18 ans... en particulier pour les non joueurs...
En plus de ça le gore n'a jamais été le "fond de commerce" des MGS... ça me laisse assez dubitatif...
Cette pub a l'air destinée qu'au Japon mais ne ne serait pas surpris que certaines associations fascisantes (genre famille de France....) s'en emparent pour tenter de soulever une énième polémique sur la corrélation entre les jeux vidéos et tous les "péchés" de l'humanité !  No J'espère qu'on aura jamais la même censure qu'en Allemagne par exemple...


Bon, je devrais récupérer une PS4 (quand j'aurai le budget) plus tard car j'ai déjà au moins une vingtaine de jeux jeux dessus grâce au PS+ et ses 2 jeux PS4 "offerts" par mois... Le prix est en train de légèrement baisser avec l'arriver d'un nouveau modèle (Disque dur de 1To avec une conception +sobre et + stable que le modèle actuel)

J'apprécie bien l'effort de voir le jeu sortir sur Steam. Espérons que beaucoup d'autres éditeurs japonais aillent dans ce sens, ça commence à bouger de ce côté... Very Happy

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 29 Juil - 12:34

Ah oui en effet... Ceci étant dit, c'est typique d'une vielle tradition qui força beaucoup d'auteurs à devoir ajouter des effusions de sang à outrance dans leurs films notamment pour pouvoir espérer le vendre, c'était le cas déjà dans les années 60 et 70 avec les films de chanbara. Le public japonais qui consomme du jeu vidéos semble suivre les mêmes codes.
Après de mon poitn de vue, c'est mauvais, et se profile très bien le long de cette lente descente dans le nul de MGS. Ils ont complétement raté l'évolution de la série, comme pour tant d'autres.

hs: Étant donné ta réaction, tu es donc assez proche des "associations fascisantes genre Famille de France" alors?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 29 Juil - 15:03

Pour MGS jen n'en sait rien, j'ai bien aimé le 4 sur PS3 malgré tous ceux qui se sont amusé à la casser... La plupart de ces gens n'y ont même pas jouer tout simplement...  Neutral  MGS PW est plutot sympa (pas encore fini sur PS3). On voit clairement que le jeu est plus fait pour des sessions courtes, normal puisque la version d'origine étant sur une console portable...
Et pour le V franchement je n'en sais rien, j'ai pas encore pu tester Ground Zeroes qui présente le gameplay. Le jeu était offert en version PS4 sur le PS+ le mois dernier. J'essaie de regarder le moins de trailers ou séquences de gameplay possibles pour me faire ma propre opinion "in game"... ça sera sans doute le cas pour MGS V.
Au niveau du jeu en lui même les retours sont plutôt bons... mais je ne me prononcerai sur la qualité du V que quand j'aurai pu le tester pas avant.

Citation :
hs: Étant donné ta réaction, tu es donc assez proche des "associations fascisantes genre Famille de France" alors?
lol! Non au contraire, j'ai dis que je n'avais rien contre le gore !  
C'est juste que (selon moi) ce visuel n'est pas du tout raccord avec l'esprit de la série des MGS de manière générale où le gore n'a jamais été présent... Comme tu dis c'est culturel, spécialement fait pour le Japon, seulement la récupération est la spécialité des réactionnaires en tout genre qui à force de lobbying arrivent à faire voter des lois qui favorisent la censure plutôt que le libre arbitre des gens... Comme c'est le cas en Allemagne, Australie, etc... pour certains jeux interdits au moins de 18 qui sont censurés ou même interdits à la vente...

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 29 Juil - 16:53

À propos des censures en France liées à la violence tout le monde se souvient de DBZ censuré qui aura entrainé la fin de Clubdo, et donc de la super visibilité de la culture Japonaise à la télé!
Ces pseudo organisation pseudo-catholiques sont des outils de propagande pour encadrer les dits catholiques. Et ces organisations ont été manipulées par les lobbies luttant pour l'omniprésence de la culture anglo-américaine. L'argument de la violence a été utilisé pour noyer le poisson (car les série américaines nous font voir des dizaines de meurtres par jours, nous habituent à l’adultère, nous familiarise avec la drogue... ).
Cela n'a rien à voir avec la violence. S.Royal qui avait menée la danse, n'est elle même pas du tout catholique (une catholique qui ne se marie pas c'est original!).
Le but était de détruire la visibilité des mangas à la télé. Et tu auras pu remarquer que malgré le succès extraordinaire du manga depuis, surtout ces derniers temps, il n'y a toujours rien à la TNT, étrange non? Wink

Et a propos des jeux vidéos, il faut admettre que c'est un outil magnifique détourné qui sert aujourd’hui la crétinisation des âmes depuis plus de trente ans:
On en parle ici http://www.otakujanaika.com/t635-l-etat-de-la-civilisation

Et de plus la liste des jeux interdits cités sont des jeux vraiment mauvais, ou alors adressés à un public adulte (30 ans et plus), ce qui est impossible à réglementer autrement que par l'interdiction. Je ne pense pas que ce soit une perte pour la jeunesse que de ne pas pouvoir jouer à ces jeux, n'est-ce pas?

Mes parents m'ont toujours interdit de jouer aux jeux vidéo à la maison, et je les en remercie!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 29 Juil - 17:49

L'autre a écrit:
Et de plus la liste des jeux interdits cités sont des jeux vraiment mauvais, ou alors adressés à un public adulte (30 ans et plus), ce qui est impossible à réglementer autrement que par l'interdiction. Je ne pense pas que ce soit une perte pour la jeunesse que de ne pas pouvoir jouer à ces jeux, n'est-ce pas?
1-  Attention, je n'ai pas dis que tous ces jeux étaient bons loin de là mais certains sont bons (Doom, Dead Space, les Mass Effect... ! Je trouve le principe de la censure (violence/politique/etc...) inacceptable pour des contenus destinés à des majeurs.
2 - J'ai été aussi très clair sur un sujet qui concernait uniquement les jeux interdits au moins de 18 ans et pas la jeunesse ! Quel rapport avec une "perte" pour la jeunesse ?... Je ne vois même pas pourquoi tu me poses cette question...  pale Après pourquoi 30 ans et plus, tu estimes qu'on ne peut pas jouer à Doom avant 30 ans parce qu'on fait encore partie de la jeunesse ? Je ne comprends pas ton raisonnement...

L'autre a écrit:
Mes parents m'ont toujours interdit de jouer aux jeux vidéo à la maison, et je les en remercie!
Chacun est libre, je ne juge pas, mais je ne vois pas l'intérêt, limiter et contrôler, en tant que parent, je comprends (tout abus est mauvais en soi...) mais interdire catégoriquement les JV c'est transformer en une sorte de "tabou"... (Après en plus, si c'est pour aller jouer chez des copains, n'est-ce pas !...) Rolling Eyes

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 29 Juil - 20:50

Non mais on va pas encore rentré dans le débat ici, il y un topic à ce sujet http://www.otakujanaika.com/t635-l-etat-de-la-civilisation
Ce n'est pas uniquement à propos des jeux vidéos, mais de l'état du développement intellectuel de la société moderne, c'est très intéressant,
tu peux amener ton objection si tu le souhaites c'est toujours bien d'avoir un autre point de vue.  

(si je remercie mes parents, c'est que je vois tout ce que j'ai fait à la place, aujourd'hui sans cela les jeux vidéos m'auraient accaparé c'est certain. Et je n'ai pas été totalement interdit, puisque j’avais une Gameboy avec les MarioBross! Et ça ne m’empêchait pas de lire la presse, et je n'étais pas très social donc j'allais peu chez mes camarades, c'est arrivé quelques fois, on les compte sur les doigts des mains. Je jouais d’avantage chez mon cousin né en 73 avec son Amiga500, ce qui fut l'occasion de découvrir des jeux plus matures comme Another World, et d'autre choses comme Akira, Moebius... mais c'est une autre histoire! : )

_________________


Dernière édition par L'autre le Mer 29 Juil - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 29 Juil - 22:00

J'ai jamais accroché aux metal gear. A vrai dire j'ai joué quelques minutes à je ne sais lequel, sur playstation je crois, ça m'a saoulé direct... Les japonais sont bons en jeux d'arcade, street fighter, r-type ou afterburner, mais dès que ça devient un peu complexe, ils sont largués (ou alors c'est moi qui le suis).

L'autre a écrit:
Je jouais d’avantage chez mon cousin né en 73
Aaaah, tu as fréquenté un vieux ! Je te parle plus !

Et tu continues à te tromper de sujet; le wonder c'est pas ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 29 Juil - 22:45

Je te raconte pas comment je me suis démêler les pinceaux pour arriver à remettre tout dans l'ordre....

MGS est une excellent saga, faut aimer le Cyber, l'infiltration, avancer lentement, tout regarder, c'est pas du fast and furious.
Après c'est aussi une histoire de goût, et il faut pas oublier ce détail, surtout que MGS est très tranché esthétiquement.
Et pour revenir au sujet de ce topic, si je suis si critique envers Kojima c'est que MGS était un véritable messie pour moi avec la sortie de MGS 2 Substance.
À l'époque j'étais à fond dans les intrigues militaire de ce type (ça n'a pas changé d’ailleurs), et il n'y arien d'autre de cette qualité ailleurs,
et je trouve que la direction scénaristique qui a été prise était complètement à coté de la plaque, alors qu'il y a bien eu une tentative avec Guns of the Patriots, Ground Zero et Phantom Pain, mais il ne comprend rien à la géopolitique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 29 Juil - 23:05

L'autre a écrit:
mais il ne comprend rien à la géopolitique.
Bha oui, sa vau pas call of duty, s'est kler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Jeu 30 Juil - 17:01

Zarbu a écrit:
J'ai jamais accroché aux metal gear. A vrai dire j'ai joué quelques minutes à je ne sais lequel, sur playstation je crois, ça m'a saoulé direct... Les japonais sont bons en jeux d'arcade, street fighter, R-Type ou Afterburner, mais dès que ça devient un peu complexe, ils sont largués (ou alors c'est moi qui le suis).
MGS c'est quand même de l'infiltration avant tout. Une série mondialement appréciée et reconnue à sa juste valeur. C'est juste pas ton type de jeu... je reconnais que parfois ça fait dans le "too much" mais tous les MGS principaux ont marqué l'histoire du jeu video... Wink
Côtés scénario ça tient parfaitement la route mais si c'est très (très) alambiqué si on a pas suivi depuis le début....
Les jeux ne sont pas sortis dans l'ordre chronologique depuis MGS1, du coup les + jeunes sont perdus avec tous ces Snakes et ses clones (Naked/ Solid, Liquid etc...)
Je te trouve trop dur avec les Japonais ! Il y a les J-RPG aussi, question scénario certains sont pas mals et originaux, mais t'aime pô ça alors... Rolling Eyes

L'autre a écrit:
...et je trouve que la direction scénaristique qui a été prise était complètement à coté de la plaque, alors qu'il y a bien eu une tentative avec Guns of the Patriots, Ground Zero et Phantom Pain, mais il ne comprend rien à la géopolitique.
ça c'est ton avis !!! Very Happy
Remarque que tu parles de MGS4 Gun of the Patriots, un jeu sur PS3 que tu n'as pas fait (à ma connaissance)... et de MGSV sur (PS4/one/Steam) qui n'est pas encore sorti et donc avec un scénario (même si on connait les grandes lignes) inconnu dans le détail à l'heure actuelle !!! Tu dis ça comme si c'était plié ! L'autre en mode "devin" ! lol!

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
Zarbu
--
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 11/10/2011
Age : 240
Localisation : Chez Gork et Mork

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Jeu 30 Juil - 20:46

ogami a écrit:
Il y a les J-RPG aussi, question scénario certains sont pas mals et originaux, mais t'aime pô ça alors...
Non, c'est vrai. J'ai pris sur moi pour finir FF7 malgré son système de combat car je voulais aller au bout de l'histoire mais j'ai abandonné le 8 à mi-chemin. J'ai fait Suidoken, pareil, pas eu le courage de le finir. J'ai fini le zelda sur game boy et celui sur DS, mais ce ne sont pas vraiment des rpg  scratch  

Pour les jeux japonais en général, j’exagère surement. J'ai beaucoup aimé les Resident Evil, même si les persos sont toujours un peu trop rigides. ShenMue 2 était très sympa malgré ses qte horripilants... Finalement, même ceux la sont bancales quelque part  Sad
Donc à part les Resident Evil, les schmups et les jeux de baston, les jeux japonais n'ont pas marqué ma vie de joueur comme ont pu le faire Dungeon Master, Wing Commander, Doom ou World of Warcraft...

Et effectivement, je ne suis pas fan non plus de jeux d'infiltration. J'ai pas du tout aimé Deus ex, j'ai même lâché Dishonored avant la fin. Ah si, j'ai fait les deux premiers Splinter Cell et j'ai aussi fini Alien Isolation Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mar 8 Déc - 3:11

Konami interdit au créateur de MGS 5, Hideo Kojima, de se rendre aux Game Awards...

http://fr.ign.com/metal-gear-solid-5-ps4/9951/news/konami-interdit-au-createur-de-mgs-5-hideo-kojima

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 16 Déc - 12:12

Bon faut que je choppe MGS V sur PS4 pour me faire mon PROPRE avis sur la question. Wink



Bon bah voila, c'était prévisible mais l'idée ne me déplait pas... Kojima ne s'est jamais caché d'être assez proche de Sony.
J'aimerai qu'ils partent sur autre chose que du MGS. (de toute façon c'est Konami qui a les droits...)
J'espère que Shinkawa fait partie du studio aussi...  



Microsoft a perdu une bonne occasion de l'embaucher et Sony réussi (de nouveau) un bon buzz médiatique...
Récupérer le retard par rapport à la PS4 va devenir de + en + compliqué... Rolling Eyes Vu le nombre d'exclu sur PS4 qui arrivent, je me demande ce que "fout" Microsoft avec leur marque Xbox... Ils sont vraiment en train de divaguer... C'est souvent pas très bon de façon générale quand il n'y a pas de concurrence...

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Mer 16 Déc - 17:54

Ah, le serpent sort de son troue... le logo est bien convenue je trouve... à suivre en effet, merci pour l'info! : )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Jeu 17 Déc - 12:18

Ah non le serpent reste dans son trou justement car Snake et tout ce qui se rapporte à Metal Gear appartiennent à Konami n'oublie pas !!!  tongue
Je trouve le logo pas trop mal pour ma part (peut être un peu trop compliqué pour un logo)...

La présence de Shinkawa dans le nouveau studio est confirmée, c'est déjà ça ! cheers
http://fr.ign.com/ps4/10259/news/kojima-productions-interview-de-hideo-kojima-et-yo
Bon en même temps c'est un peu logique...

Pour une fois qu'il s'exprime :
Shinkawa a écrit:
"Une chose ressort de cette période (difficile), la voix des fans, les gens qui attendaient beaucoup de nous, ils m'ont donné du courage," explique Shinkawa. "Ils m'ont fait du bien. Je suis fier d'avoir travaillé si dur pour la création de jeu. Je veux échanger avec les fans, revenir vers eux et je pense que oeuvrer une nouvelle fois avec Mr. Kojima est une bonne manière d'y arriver."

A suivre... Very Happy

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3649
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   Jeu 17 Déc - 13:59

Ogami a écrit:
Je trouve le logo pas trop mal pour ma part (peut être un peu trop compliqué pour un logo)...
Le slogo avec des tête de morts il y en a beaucoup, beaucoup, et revoir le renard ça aurait sympa!^^

Bon tout ça semble promettre de très bonnes choses, et je suis très curieux de voir comment ils vont orienter leurs productions futures,
c'est à dire, quel aura été l'effet de ces dernières années sur les artistes qu'ils sont.

De mon point de vue ils auraient toujours dû rester un studio indé, certes ils auraient eu moins de moyens financier (et encore quand on voit le succès de MGS, c'est pas sûr),
donc je suis très heureux de voir comment les choses évolue, ce replie modeste ressemble à l'idée que j'avais du Kojima quand je l'ai découvert avec MGS 2.

Interview IGN France: http://fr.ign.com/ps4/10259/news/kojima-productions-interview-de-hideo-kojima-et-yo

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le renard et le serpent: Une critique nécessaire d'Hideo Kojima.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» BonsaiBark Critique (1)
» Which training quest gives Sea Serpent?
» Serpent Night Dragon Ritual thing
» Lina Inverse x Naga The Serpent from the Slayers OVAs/Movies
» [OCG Promo] Divine Serpent Geh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HOBBIES :: Jeux Videos-
Sauter vers: