AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bravely Default: La figurine de l'édition limitée (+ reflexion sur le rôle du Jeux Vidéo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'autre

avatar

Messages : 3682
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Bravely Default: La figurine de l'édition limitée (+ reflexion sur le rôle du Jeux Vidéo)   Sam 7 Déc - 18:24

Salut à tous,

vous connaissez peut-être Bravely Default, un  nouveau RPG (je n'ai pas encore d'opinion clair à son sujet... mais une légère pointe de scepticisme m’oriente dans un sens, il faut dire qu'il semble que ce soit un jeu plutôt adressé aux "enfants".) et il y a une figurine dans l'édition limité, tiré de l'illustration maîtresse du jeux,
que j’avais beaucoup apprécié quand elle avait été diffusée, peut-être déjà depuis plus d'un ans:



Ça ne m'étonnerait pas qu'on voit arriver des figurines en édition 1/8, le charadesign est vraiment sympa:



Tout dépendra du succès du jeux. Le nouveau FFVI?

_________________


Dernière édition par L'autre le Mar 10 Déc - 14:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edelstein

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 10/09/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: Bravely Default: La figurine de l'édition limitée (+ reflexion sur le rôle du Jeux Vidéo)   Sam 7 Déc - 22:35

Oui, j'aime beaucoup le chara-design, qui ne me semblait pas forcément ciblé enfants d'ailleurs, mais pour le jeu je ne sais pas... Mais et la figurine?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3682
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Bravely Default: La figurine de l'édition limitée (+ reflexion sur le rôle du Jeux Vidéo)   Mar 10 Déc - 2:10

Ah oui pardon! ^^'
Pour l'instant il n'y a qu'un vidéo:



Je trouve que le chara design est loin de refléter l'esprit graphique du jeu, c'est comme pour FSS dessiné par Amano...
Et au vu des quelques images du game play, je trouve que l'intérêt général du jeu est plutôt adapté à des enfants,
après, tout dépend de ce qu'on appelle un enfant, me dira-t-on. ^v^
Donc pour être précis, le graphisme, et la partie jeu me semble plus proche d'une vitrine Galerie Lafayette de Noêl
que du RPG mystique 2014 (qui reste encore à inventer semble-t-il... :soupir:).

Dans sa course folle, le jeux vidéos a trébuché depuis 10 ans sur un cailloux et ne s'est toujours pas relevé...  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Bravely Default: La figurine de l'édition limitée (+ reflexion sur le rôle du Jeux Vidéo)   Mar 10 Déc - 11:24

L'autre a écrit:
Dans sa course folle, le jeux vidéos a trébuché depuis 10 ans sur un cailloux et ne s'est toujours pas relevé...  

 Je te trouve très sévère L'autre pour quelqu'un qui ne joue pas (ou plus) depuis un bon moment...   
Cette idée que la qualité des jeux se dégradant au fil de temps, c'est ni plus ni moins de la légende urbaine pour les "blasico-nostalgiques"  lol! ...
Tu sais que je ne suis pas du tout d'accord avec ton analyse sur le jeu vidéo de façon générale... Les jeux ont tout simplement évolué au fil du temps avec les capacités des machines... Certains jeux aujourd'hui sont tout à fait immondes (peu importe les graphismes) mais c'était aussi le cas avant et bien souvent qui plus est !... Je me souviens de navets de l'ère 8-16 bits à aujourd'hui. Je n’encense en aucun cas le retro-gaming (d'ou ma non-nostagie) car franchement certains jeux que j'ai apprécié à l'époque ont un gameplay tellement poussif que je préfère en garder un bon souvenir plutôt que d'y rejouer...
Idem pour les jeux excellents, il y en a tout autant maintenant qu'avant, voire même plus avec depuis quelques années l'accès aux nombreux jeux développés par des indépendants aussi bien sur PC que sur console... Tout est une question de choix (il n'y en a jamais eu autant !) et de goûts...
Bien sûr, la qualité des graphismes s'améliorant, des concept nouveaux avec des mondes ouvert bien gérés, des AI de plus en plus évoluées, etc... ne font pas tout, Il y a aussi de nombreux travers comme les DLC, les versions "collectors", la profusion de suite "annuelles" améliorant peu voire pas du tout les jeux, etc...
Soit on décide de voir le verre à moité vide soit à moitié plein (je pencherai plutôt pour la deuxième option) !  

Pour en revenir a Bravely Default, je n'ai pas eu le temps de tester la démo, il est clair que le superbe chara-design des illustrations est assez éloigné du design du jeu... je pense que c'est vraiment du au limitations techniques de la 3DS... Ce qui donne un côté plus "rondouillard" peut-être plus "enfantin" au personnages. En même temps ce n'est pas plus enfantin que le design SD des persos de FFVI ou FFVII à qui on aurait jamais prêté l'intention de faire "enfantin" à l'époque... Dans le même ordre idée, on pourrait dire que Ni no Kuni est un jeu pour enfant... mais je dirai plutôt grand public en fait... Wink
La presse et les joueurs sont unanimes, Bravely Default est considéré comme un des meilleurs J-RPG jamais sorti...  
J'espère pouvoir y jouer un de ces 4.. La version collector est quand même archi-limite pour le prix...

Edit :
La fig n'aurait pas les yeux un peu gros ! What a Face 

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3682
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Bravely Default: La figurine de l'édition limitée (+ reflexion sur le rôle du Jeux Vidéo)   Mar 10 Déc - 14:01

merci Og de poursuivre le débat, ça me permet de préciser mon point de vue! drunken 

J'aime les jeux vidéos, j'en veux pour preuve qu'hier je viens de remporter une enchère  sur la box collector japonaise Armored Core V.

Ce qui me permet d'expliquer pourquoi je ne joue (presque) plus: Parce que j'ai vieilli et que les jeux en majorité ne m'ont pas suivi, au point de me laisser sur la touche.
Je ne suis pas du tout un nostalgique, au contraire, les jeux d'hier sont justement des jeux pour l'enfant que j'étais et qui aujourd'hui aspire à des horizons plus escarpés.  Je suis juste entrainement exigent, peut-être parce que j'aspire à en être un acteur... [:rêve:]. Et de fait, le jeux qui m'amuserait reste à être produit. Et pas besoin de revoir le concept, c'est surtout un problème de narration et de direction artistique, n'ayant rien à redire sur le gameplay en général qui est certainement le domaine qui aura bien vieilli bien que je sois en désaccord total avec les choix de Nintendo, responsables en grande partie de son échec auprès des gamers qui étaient pourtant acquis à sa cause.
C'est pour ça que je ne suis pas vraiment un "gamer", je ne joue pas à un jeu comme on regarde un film, la production du jeu m'a toujours plus intéressé, j'adorais les manuels de jeu Nes, ceux de Metroïd, Shinobi et Zelda m'ont beaucoup marqué!. Quand j'étais plus jeune, j'étais surtout préoccupé par le level/chara/mecha design, et depuis une quinzaine d'année, c'est la narration et le gameplay qui m’intéresse tout particulièrement. Donc ma réflexion se situe à ce niveau là.
Il est évident que les jeux d'aujourd'hui sont tout aussi jouissif sur le plan des émotions et de l'expérience ludique que ceux d'hier, peut-être même plus étant donné l’immersion largement plus développée grâce à l'avancée de la technique.

Donc pour dire le fond de ma pensée, aujourd’hui au sein du jeux Vidéos en particulier, se joue un double enjeu: celui de la survie du rêve et du jeu, et celui du développement de l'enfant et de l'adulte qu'il deviendra. Et devant nous se dessinent deux grands axes pour l’instant encore mêlés: l'un va vers le jeu immersif qui décuple les sensations et enferme chaque jours un peu plus le joueur dans une bulle virtuelle de jouissance, libérant l'espace social pour une exploitation humaine. Et l'autre chemin est celui du développement spirituel et la prise de conscience par le jeux vidéos qui couplé aux autres médias dit "libérés" offriront à l'enfant la possibilité de s'affirmer et d'offrir au monde ce pourquoi il est né.

Donc oui de mon point de vue, le jeux vidéo n'est pas à la hauteur de sa destiné.

Je rajoute en exergue pour préciser clairement où je place le jeux vidéos sur le plan du développement personnel:
La nature a inventé le jeux pour permettre au nouveau né de se développer vers le stade de pleine expression de sa nature. (je n’utilise pas le terme "adulte" qui est galvaudé et fallacieux, adulte est devenue un synonyme d'esclave complaisant et contaminant.) Voilà à quoi devrait aspirer le jeux vidéo. Mais là on est déjà dans de la Science-Fiction!  drunken

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ogami
--
avatar

Messages : 1488
Date d'inscription : 29/07/2011
Age : 40
Localisation : Outer Heaven

MessageSujet: Re: Bravely Default: La figurine de l'édition limitée (+ reflexion sur le rôle du Jeux Vidéo)   Mar 10 Déc - 15:38

Cool pour cette version collector de de Armored Core V.  Very Happy 

Merci pour ta réflexion L'autre, je te rejoint tout à fait sur ce que tu dis à propos de Nintendo... Il est clair que si je n'avais pas gagné une WiiU je n'aurais sans doute jamais acheté cette console... je ne l'ai pas revendu pour Bayonetta 2...  Razz 
Nintendo c'était de l'histoire ancienne, j'avais arrêté à la Super NES...  Rolling Eyes Mais je dois dire que sur 3DS il ya quand même des titres sympa et j'espère qu'il sauront se reprendre sur WiiU...

Je partage tout à fait ton point de vue concernant le jeu et ce que tu dis sur l'affirmation de l'enfant et le développement spirituel. Il y a sûrement moyen de faire beaucoup mieux.
Mais c'est vrai que le jeu video c'est aussi une industrie, qui brasse beaucoup d'argent, plus que le cinéma..., les éditeurs tomberont souvent dans la facilité, sortir des suites pour rassurer les actionnaires et un retour sur investissement etc... Peut-être que le salut (créatif et narratif) viendra des développeurs indépendants qui apporteront de nouvelles façon d’appréhender cette industrie, tout n'est pas perdu ! ...  

PS : j'ai écouté un morceaux de l'OST de Bravely Default ce midi et je dis bravo ! J'adore !   

_________________
Cyrille




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ogamitaicho.deviantart.com
L'autre

avatar

Messages : 3682
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Bravely Default: La figurine de l'édition limitée (+ reflexion sur le rôle du Jeux Vidéo)   Mar 10 Déc - 16:46

Bien sûr que tout n'est pas perdu, et d’ailleurs en soi l'industrie n'est pas une mauvaise chose, elle permet notamment l'investissement dans le développement de nouvelles architectures, même si à contrario les lunette Oculus Rift sont développées par un studio indé, comme quoi...
Je serai plus critique sur les joueurs, et notamment la génération 70 qui n'ont pas l'intelligence de prendre en main le service après vente et d'encadrer les générations plus jeune sur des jeux comme GTA ou CallofDuty par exemple.

Pour moi le prochain grand moment, c'est DOOM4. Un jeu qui sera décisif. Mais au Japon en ce moment c'est plutôt calme...
Et c'est vrai que les articles sur le net sont dithyrambiques à propos de Bravely default.

Ici on voit un petit peu mieyx la fig, et franchement je trouve qu'elle a l'air de qualité très moyenne...

Et comme tu dis, les yeux, et même le visage entier, ne respectent pas du tout le charadesign, surprenant, car aujourd'hui les boites collector proposent des objets de qualité. Je pense à la box ArmoredCOreV et à la BRS Anime. Et on dirait que ça a été peint dans un atelier Thai par des enfants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'autre

avatar

Messages : 3682
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 137
Localisation : Citadelle des Nibelungen

MessageSujet: Re: Bravely Default: La figurine de l'édition limitée (+ reflexion sur le rôle du Jeux Vidéo)   Mar 10 Déc - 20:54

Edelstein a écrit:
Oui, j'aime beaucoup le chara-design, qui ne me semblait pas forcément ciblé enfants d'ailleurs,

Oui comme toi, je trouvais que le chara design était plutôt sérieux, ce qui est le cas, mais le jeux en lui-même est vraiment adressé à puristes du RPG,
donc surtout centré sur les phases de combats. Et le design bofbof, mais c'est du Square donc c'est normal, je n'ai jamais accroché à leurs jeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bravely Default: La figurine de l'édition limitée (+ reflexion sur le rôle du Jeux Vidéo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bravely Default: La figurine de l'édition limitée (+ reflexion sur le rôle du Jeux Vidéo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IS THE UNITED STATES THE NEXT GREECE- DEFAULT ? OPNION ?
» Bonsai Figurine workshop
» polystone Seagull figurine
» What is your favourite Safari Ltd animal figurine???
» N under crown mark on figurine - ID needed

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HOBBIES :: Jeux Videos-
Sauter vers: